prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
Consommation de viande en Inde : les « vacheries » des nationalistes 
Salades, pesticides & Bisphénol A. Les éléments perturbateurs 
L’après quotas : débats sur le débit du lait... 
Les nanosciences, l’éthique et le vivant... Comment piloter la course au vivant ?
Université des Lycéens, le lundi 8 février 2016, de 10h00 à 12h00. Au Lycée Rive Gauche, Toulouse
Avec Jean-Pierre Launay, enseignant-chercheur émérite au Cemes, et Vincent Grégoire-Delory, géophysicien et philosophe (ESES, TWB)
en savoir+
Agromatériaux : quand la chimie se met au vert !
Université des Lycéens au Lycée Rive Gauche Toulouse, pour des élèves de 1ère S
Le 29 mars 2016, de 14h à 16h, avec Carlos Vaca-Garcia (Laboratoire de Chimie agro-industrielle, Ensiacet)
en savoir+
Pour que le numérique fasse campagne !
Développement des territoires. Appel à contributions ouvert jusqu’au 31 mars 2016
en savoir+
Note d’éclairage de la Mission Agrobiosciences.

Adaptation au changement climatique et atténuation des gaz à effet de serre : comment favoriser la mobilisation des agriculteurs ?

Février 2016

JPEG - 54.2 ko
Photo Agrobiosciences

Si les agriculteurs perçoivent nettement sur le terrain les effets du changement climatique et si certains d’entre eux modifient en conséquence leurs pratiques, l’heure n’est pas encore à la mobilisation massive. Normal, si l’on fait l’effort de repérer le poids des mots et des réflexes, les lacunes en termes d’indicateurs et d’objectifs lisibles, ou encore l’affichage de priorités inadaptées au secteur agricole. Autant de chantiers pour la recherche, le transfert de connaissances, les organisations professionnelles et le discours des pouvoirs publics.

Cette note de trois pages est tirée de la Table ronde « Changement climatique : les agriculteurs font-ils la pluie et le beau temps ? » co-organisée par l’ENSAT et la Mission Agrobiosciences, le 12 décembre 2015. Portant principalement sur les perceptions et les pratiques des agriculteurs en la matière, elle réunissait trois intervenants : JEAN-FRANÇOIS BERTHOUMIEU, directeur du centre expérimental de la filière fruits et légumes du grand sud-Ouest. PHILIPPE DEBAEKE, directeur de recherche Inra, à Toulouse, au sein de l’Unité mixte AGIR dédiée à l’agroécologie. FREDERIC LEVRAULT, ingénieur agronome, le « Monsieur Climat » des chambres d’agriculture, chargé de programme Recherche et Innovation à la Chambre régionale d’agriculture ALPC. Face à eux, 125 élèves ingénieurs de l’ENSAT, mais aussi des agriculteurs qui ont longuement échangé avec les intervenants.


lire la suite »
 
- 92.2 ko

Revue de presse de la Mission Agrobiosciences, 29 janvier 2016.

Xylella et les oliviers. Nouvel élément d’un divorce sciences-société ?

Le Point, Inra Algérie Veille, Libération, Sciences et Avenir, Ouest France, Tribune de Genève

JPEG - 14.2 ko
©RFI/Patricia Blettery

Province de Lecce, Pouilles, sud-est italien, janvier 2016. Alors que les oliviers meurent par millions à cause d’une bactérie nommée Xylella, les tensions sciences-société se ravivent… Sur fond de corruption pour les uns, de théorie du complot pour les autres et d’incompréhension pour les restants, statu quo maintenu. Et la magistrature locale de prendre parti en faveur de certains agriculteurs et associations écologistes et en opposition avec l’Union Européenne (UE), le gouvernement et la communauté scientifique. Retour sur les faits avec cette revue de presse de la Mission Agrobiosciences.


lire la suite »
 

Patrimoine et culture paysanne

Patrimoine et culture paysanne : « La puissance secrète qui suscite notre engouement pour le patrimoine s’adresse d’abord à l’agonie. C’est la beauté du mort ».

Hommage à Daniel Fabre, Invité d’Agromip, 19 novembre 1996 (décédé en janvier 2016)

JPEG - 1.4 ko
Copyright www.canal-u.education.fr

Daniel Fabre est décédé subitement le 24 janvier dernier à Toulouse.
L’occasion pour la Mission Agrobiosciences de rendre hommage à cet ethnologue et anthropologue. Comme nous l’écrivions il y a quelques années, alors qu’il était l’un des invités d’Agromip : Un plaisir de l’esprit et des mots. De ceux trop rares où se fait entendre une intelligence vive que sert l’amour du langage. De ceux où ce qui se formule devant nous donne soudainement sens à ce que nous croyions connaître. Ce jour-là, il y avait dans le public comme une jubilation : celle de comprendre et d’être dans doute soi-même un peu plus intelligent qu’avant... A relire...

D’où nous vient cette hâte à transmettre, cet obsédant souci du patrimoine, cette urgence à classe, trier, conserver les vestiges du passé ? Cet engouement pour les traces d’un paradis perdu que seraient nos campagnes d’enfance, cette nostalgie de l’« avant où les « anciens » avaient raison ? Cette urgence à sauver les derniers vestiges à l’heure du crépuscule, juste avant la nuit close où tout prend fin dans l’oubli ? C’est « la beauté du mort », nous répond l’ethnologue Daniel Fabre ; une pulsion secrète, un attrait de l’agonisant, une fascination pour l’obsolète, le vacillement des derniers. En l’occurrence le socle rural qui cimentait notre identité et dont nous sommes peu à peu détachés. Ce souci de mémoire serait-il signe de déclin ? Non, bien plutôt de modernité, explique l’Invité d’Agromip. Il n’est qu’à parcourir d’ailleurs les lieux de la région où se préserve la tradition pour s’apercevoir que loin de s’emmurer dans le passé, ces hommes construisent une société qui se conjugue d’abord au présent et au futur antérieur.


lire la suite »
 

Université des Lycéens, le lundi 8 février 2016, de 10h00 à 12h00. Au Lycée Rive Gauche, Toulouse

Les nanosciences, l’éthique et le vivant... Comment piloter la course au vivant ?

Avec Jean-Pierre Launay, enseignant-chercheur émérite au Cemes, et Vincent Grégoire-Delory, géophysicien et philosophe (ESES, TWB)

JPEG - 32.3 ko
NanoMobile club CEMES-CNRS (France)

Cette séance de l’Université des Lycéens est organisée par la Mission Agrobiosciences au Lycée Rive Gauche (Toulouse), pour des élèves de Terminales S et L (uniquement sur inscription).
Au cours de sa conférence, Jean-Pierre Launay montrera comment ses thèmes de recherche mettent en jeu l’étude de la matière et la fabrication de nouveaux objets à très petite échelle (1 nanomètre = 1 milliardième de mètre). L’exemple de la microélectronique montre bien l’intérêt qu’il y a à miniaturiser et on commence à pouvoir relever ce défi de manière systématique par un ensemble de techniques. Fabriquer des nanomachines ou des nanocomposants n’est pas une opération de routine, mais c’est devenu concevable.
Son interlocuteur, Vincent Grégoire-Delory, initiera les lycéens à l’éthique des sciences et des techniques, rappelant que les doutes et les critiques ne viennent pas uniquement des autorités extérieures à la communauté des chercheurs. Eux-mêmes s’interrogent et réfléchissent. Un éclairage fondamental pour ces élèves.


lire la suite »
 

Ecouter sur Radio FMR, le samedi 6 février 2016, de 8h00 à 9h30

Changement climatique : les agriculteurs font-ils la pluie et le beau temps ?

Avec Philippe Debaeke, directeur de recherches INRA, Jean-François Berthoumieu, directeur du centre expérimental de la filière fruits et légumes du grand Sud-Ouest et Frédéric Levrault, le "Monsieur Climat" des chambres d’agriculture.

JPEG - 37.9 ko
JF Berthoumieu, F. Levrault et P. Debaeke.

Le changement climatique est désormais indéniable. Nous affichons en effet une hausse d’environ 0,9 degré en moyenne depuis 1850, et l’avenir devrait confirmer les prévisions d’une augmentation des températures de 2 degrés voire plus au cours de ce siècle.
Un contexte de dérive climatique que de nombreux signes révèlent sur le terrain, depuis les dates de floraison jusqu’à la teneur en alcool des vins ; Exemples à l’appui, nos trois intervenants expliquent les conséquences pour les agriculteurs, pointent les paradoxes, débattent des stratégies à mener, sans oublier d’aborder cet enjeu : les agriculteurs ont-ils pris conscience du rôle qu’ils peuvent jouer ? Sont-ils accompagnés par les pouvoirs publics et les organisations professionnelles ? Où sont les avancées, les inerties et les difficultés ?
Cette table ronde, Agriculture et changement climatique : les agriculteurs font-ils la pluie et le beau temps ? a été organisée le 12 janvier dernier par la Mission Agrobiosciences en partenariat avec l’ENSA Toulouse, avec le soutien du Conseil Régional Midi-Pyrénées et du ministère de l’Agriculture.


lire la suite »
 

Université des Lycéens au Lycée Rive Gauche Toulouse, pour des élèves de 1ère S

Agromatériaux : quand la chimie se met au vert !

Le 29 mars 2016, de 14h à 16h, avec Carlos Vaca-Garcia (Laboratoire de Chimie agro-industrielle, Ensiacet)

JPEG - 7.6 ko
© LCA

Une foule d’objets de notre quotidien, sans même parler des carburants, proviennent de la chimie du pétrole. Comment continuer à fabriquer, de manière durable, plastiques, textiles, produits d’entretien, vernis et autres colles, sans avoir recours aux énergies fossiles ? Tout simplement en regardant sous nos pieds ! Car les champs sont de véritables gisements pour ces nouveaux matériaux.
Maïs, tournesol, colza, chanvre, ricin et d’autres végétaux contiennent tous les ingrédients nécessaires pour fabriquer de nouveaux matériaux tout aussi performants, solides et non polluants.
Cette séance de l’Université des Lycéens, organisée par la Mission Agrobiosciences se tiendra au lycée Rive Gauche (Toulouse), fidèle partenaire de cette opération depuis plus de dix ans, avec Carlos Vaca-Garcia, ingénieur en génie chimique, enseignant-chercheur à l’Ensiacet. Cette rencontre est réservée à 3 classes de lycéens de 1ère S.


lire la suite »
 

Sciences et société

La lettre électronique de la Mission Agrobiosciences. Janvier 2016

A la recherche de nouveaux modèles

Après le bruit et la fureur de l’an passé, l’équipe d’Agrobiosciences souhaite que pour chacun d’entre vous, cette seizième année résonne un peu comme cet air là : Sweet little sixteen (Chuck Berry, 1958). Et que ça swingue !


lire la suite »
 
- 374.5 ko

Appel à contribution "Pour que le numérique fasse campagne" (8 janvier 2016)

L’accès à l’internet haut débit doit être considéré comme un besoin social fondamental.

Une contribution de André-Philippe Lemaire, ancien enseignant et chef d’établissement de l’enseignement agricole public

A. Philippe Lemaire est ancien enseignant et chef d’établissement de l’enseignement agricole public. A la question de l’intérêt d’un volet spécifique au territoires ruraux dans la loi pour une République numérique, il répond par la négative aux motifs « d’une volonté de justice et d’équité », mais également d’une plus grande efficacité.


lire la suite »
 

Propos épars le 8 décembre 2009 à la librairie Ombres Blanches - Publié le 08 janvier 2016

Retour sur la rencontre avec Hervé Le Treut, climatologue, autour de son ouvrage "Nouveau Climat sur la Terre. Comprendre, Prédire, Réagir" (Flammarion), avec la réaction de Jean Tirole, économiste et Prix Nobel 2014

Une collaboration entre la librairie Ombres Blanches & la Mission Agrobiosciences

JPEG - 10.9 ko
Hervé Le Treut (©Libération) et Jean Tirole (©Nobelprize.org)

Se faisant l’écho de la COP21 (21ème Conférence sur le climat) ayant pris fin le 12 décembre 2015 à Paris et qui réunissait plus de 150 chefs d’état, sans doute apprécierez-vous ce décryptage des propos tenus, fin 2009, par Hervé Le Treut, climatologue, et Jean Tirole, économiste et Prix Nobel 2014.
Lors de la tenue de la COP 15 (Conférence de Copenhague, du 7 au 18 décembre 2009), ils intervenaient dans la librairie toulousaine Ombres Blanches, dans le cadre du cycle de rencontres « Propos Epars », autour de l’ouvrage de Hervé Le Treut « Nouveau Climat sur la Terre. Comprendre, Prédire, Réagir » (Flammarion, 2009), du rapport de Jean Tirole pour le Conseil d’Analyse Economique et de son article « Négociations climatiques : Copenhague ou l’heure de vérité » (Le Monde, 3 novembre 2009).


lire la suite »
 
- 147.6 ko

Rapport d’activités de la Mission Agrobiosciences

2015 : à la recherche de nouveaux modèles sociétaux

Publié le 7 janvier 2015

Marquée par des chocs majeurs - les attentats terroristes de janvier et de novembre- l’année 2015 a vu se déployer au cours du premier semestre une réflexion sur les valeurs de la République et leur transmission auprès de la jeunesse, notamment au sein de l’enseignement agricole. Réflexion à laquelle la Mission Agrobiosciences a contribué activement, en accompagnant les Forums nationaux lancé par le ministère de l’Agriculture.

Dans les autres champs qui concernent directement la Mission Agrobiosciences, trois phénomènes ont guidé la programmation des activités : la crise de l’élevage, d’abord, qui a suscité une réflexion large sur les modèles agricoles et alimentaires que nous voulons ; L’exigence de nouvelles formes de participation citoyenne et de nouveaux modes de production des savoirs, ensuite ; Et, enfin, l’insistante mise à l’agenda de la lutte contre le changement climatique qui stimule de nouvelles pratiques, nécessitant analyses et accompagnement.
Sur tous ces points, la Mission a instruit les conflits, favorisé les échanges, agi auprès des jeunes générations, diffusé des connaissances fiables, contextualisé et éclairé l’actualité. Découvrez le bilan de ces activités et de leur impact dans ce rapport très lisible d’une trentaine de pages.

Télécharger le rapport d’activités 2015 de la Mission Agrobiosciences


lire la suite »
 
- 861.9 ko

Vient de paraître. janvier 2015

Pour Moulinex, les fermes n’ont pas la frite...

La carte postale de Marc Gauchée, essayiste.

En ces premiers jours de l’année, notre chroniqueur Marc Gauchée nous propose sa nouvelle carte postale, adressée au responsable du service consommateurs de Moulinex. Plein de bonnes résolutions, et entrant de plain pied dans la modernité, l’essayiste s’est en effet enfin résolu à s’acheter une friteuse dernier cri... Las, la lecture des précautions d’usage l’a laissé quelque peu perplexe. Après avoir annoncé vouloir libérer la femme, il semble bien que l’entreprise d’électroménager ne veuille pas libérer les fermes. Explications ci-dessous.


lire la suite »
 

Appel à contribution "Pour que le numérique fasse campagne" (5 janvier 2016)

Des « tiers-lieux » à la campagne : quels univers de justification ?

Une contribution de Laurent Rieutort, géographe.

Dans le cadre des débats qui accompagnent la future "Loi pour une République numérique", la Mission Agrobiosciences a lancé un appel à contribution autour de la question : Faut-il une politique nationale de développement numérique dédiée aux territoires ruraux ?".
Laurent Rieutort, géographe, Professeur à l’Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand, Directeur de l’Institut d’Auvergne du Développement des Territoires (IADT), nous propose ici une première réflexion sur la notion de "tiers-lieux", concept sociologique qui tord le cou à une vision jacobine de la société et amène à réfléchir à une autre notion, celle du territoire virtuel.


lire la suite »
 
- 8 ko


suite des annonces »
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr