prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
Les Controverses européennes de Marciac
Café-débat à Marciac
Le Café de l’Agriculture
Nos publications
Chroniques "Le pas de côté"
En collaboration
Nos sélections
Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques.
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
La nature, la technique et l’homme : la guerre des Trois aura-t-elle lieu ?
Les vendredi 28 et samedi 29 juillet 2017, à Marciac (Gers)
Les 23èmes Controverses européennes de Marciac
en savoir+
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
Café-débat de Marciac. 16 juin 2005
Les produits de terroir entre cultures et règlements
avec Laurence Bérard, chercheur au CNRS, à l’Unité mixte de recherche Eco-anthropologie et ethnobiologie (CNRS, Muséum national d’histoire naturelle), coresponsable du pôle "Ressources des terroirs-cultures, usages, sociétés", implanté à Bourg-en-Bresse.

Laurence Bérard est l’auteur avec Philippe Marchenay de l’ouvrage "Les produits de terroir : entre cultures et règlements" publié en avril 2004 aux Editions du CNRS. Au cours de sa conférence, organisée par la Communauté de Communes Bastides et Vallons du Gers et la Mission Agrobiosciences, Laurence Bérard développera les questions soulevées par la prise en compte du culturel dans les réglementations de protection.

 

Grataron d’Arêches, pogne de Romans, cardon, bouche rouge, tarte au quemeau, pormonier, boudin d’herbe, chapons et poulardes de Bresse... Porteurs d’une étonnante diversité biologique et culturelle, les "produits de terroir" foisonnent aujourd’hui dans tous les secteurs agroalimentaires. Depuis 1992, l’Europe réglemente la protection de leur nom. Ce dispositif, qui se répand comme une traînée de poudre, conjugue une origine géographique et des qualités particulières. Sur quels critères repose cette qualification ? Quel est le contenu de la relation à un lieu ? Comment prendre en compte la tradition, l’histoire, les savoirs et les pratiques, la culture locale en un mot ?
De plus en plus, notre société tend à associer étroitement la valorisation de ces productions à leur dimension patrimoniale : un patrimoine vivant, synonyme de revitalisation et de trajectoire dynamique pour peu que les acteurs locaux en décident. Mais ces charcuteries, fromages, huiles, fruits ou légumes, dont l’existence est intimement liée à la consommation locale, sont aujourd’hui très convoités. Ils doivent se frotter aux normes d’hygiène, aux stratégies commerciales des grandes enseignes, à l’industrie agroalimentaire. Que reste-t-il alors de la dimension culturelle qui signe leur spécificité ?
Un voyage savoureux, de la région Rhône-Alpes au Trás-os-Montes, de la Catalogne à l’Emilie-Romagne, ponctué par l’évocation des modes de fabrication et des usages alimentaires...

Les Cafés-débats s’associent à "Champs et contrechamp"
Cette manifestation, qui mêle malicieusement références cinématographiques et rurales, diffusera en mai et juin 2005 une série de films en différents lieux du Val d’Adour et des Hautes-Pyrénées. Pour les organisateurs, une conviction : " Le cinéma, documentaire ou de fiction, sait raconter notre monde. Il peut dire les villes et les villages, les joies mais aussi les guerres et leurs victimes ; il peut interroger la mémoire, objet de quête ou de transmission ou dénoncer les écarts creusés entre riches et pauvres, hommes, pays et continents."
La Mission Agrobiosciences et la Communauté de Communes Bastides et Vallons du Gers s’associent à cette démarche. Ainsi, un documentaire sera diffusé au Monde à l’Envers en ouverture des Cafés-débats afin d’enrichir et de compléter l’approche des thèmes débattus au cours des soirées.

Rouge et blanc, ou la quête du fin gras
1996/France/documentaire/vidéo/24 mn
Rouge est la viande, blanche est la neige, blanc doit être le gras d’une viande qui sera soyeuse dans la bouche. Toucher, odeur, vue, goût concourent à l’élaboration d’un produit de tradition qui n’existe pas encore... C’est un produit rare qui s’élabore lentement sur des hautes terres préservées, dans le secret des temps froids et la tiédeur des étables, dans l’odeur du foin menu engrangé aux temps chauds. Rudesse du pays, tendresse du produit que le boucher se plaît à travailler : la viande est froide, sa couleur est rouge et le couteau ne colle pas. C’est un produit que le restaurateur se plaît à cuisiner, il y retrouve les odeurs de son enfance, celles du train de côtes pascales. Il en fait un élément chaud dont il teste le coeur pour le plus grand bonheur de ses convives. Au terme de la quête, si les éleveurs portent l’honneur, c’est le boeuf qui est le roi, il est fin gras !
Suivi du Café-débat sur "Les produits de terroir entre cultures et réglements", avec Laurence Bérard du laboratoire d’ethnobiologie du CNRS.

Au Monde à l’Envers, 20 place de l’Hôtel de Ville
32230 Marciac
- Le film à 18h
- Le Café-débat à 21h
On peut dîner sur place pour 10 euros (réservation à l’Office du Tourisme de Marciac : 05 62 08 26 60).

Pour en savoir plus sur l’ensemble du programme riche et passionnant de Champs et Contrechamp, contacter :
CUMAV 65
Centre multimédia
65 500 Vic en Bigorre
Tél. 05 62 31 60 50
CUMAV.65@wanadoo.fr

Pour en savoir plus sur les Cafés-débats de Marciac, consulter le programme et les modalités d’inscription :
http://www.agrobiosciences.org/rubr...

Consulter le site du pôle "Ressources des terroirs-cultures, usages, sociétés" :
http://www.ethno-terroirs.cnrs.fr/

Lire les nombreux articles et publications sur le thème "ALIMENTATION"- édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

 

 

Dans cette rubrique

Des produits Made In China sans contrefaçon ?
La Turquie, une porte ouverte sur l’Orient : fardeau ou ferment pour l’Europe agricole ?
Faut-il supprimer la PAC ?
Grippe aviaire : la fièvre des pouvoirs publics est-elle justifiée ?
Application de la Directive Cadre européenne sur l’eau : une chance historique à saisir pour la France ?
Quel avenir pour les Appellations d’Origine en Europe ?
Entre fractures et mutation, quelle place pour la Chine rurale ? En Débat. 7 Avril 2005
Faut-il en finir avec le développement durable ?
Le nouveau programme : trois défis agricoles majeurs pour l’année en cours
Des sujets transversaux pour approfondir...
Un premier panorama agricole de la planète...
Quels défis et quels paris pour le commerce équitable ?
Quelle stratégie pour les produits de terroir dans un contexte de globalisation des marchés ?
Allemagne : forces et freins au développement de l’agriculture biologique
Débats sur la pénurie de l’eau : l’Aragon des « regadios » et des « secanos »

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr