prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
Les Controverses européennes de Marciac
Café-débat à Marciac
Le Café de l’Agriculture
Nos publications
Chroniques "Le pas de côté"
En collaboration
Nos sélections
Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques.
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
La nature, la technique et l’homme : la guerre des Trois aura-t-elle lieu ?
Les vendredi 28 et samedi 29 juillet 2017, à Marciac (Gers)
Les 23èmes Controverses européennes de Marciac
en savoir+
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
Publication des Actes des 22èmes Controverses européennes de Marciac (3/11/2016)/
Rompre avec le catastrophisme
Gilles Allaire, docteur ingénieur en agronomie, directeur de recherches en économie rurale, Inra

En cette deuxième journée des Controverses de Marciac, Gilles Allaire s’appuie sur certains éléments abordés la veille pour proposer à son tour, sous cet intitulé « rompre avec le catastrophisme », quatre
ruptures : la première, rompre avec l’idée d’un monde fini, peu incitative pour réinventer l’avenir ; la deuxième, rompre avec l’impératif de la croissance, et pour cela il fait un détour par la thermodynamique ; la troisième, rompre avec l’utilitarisme et l’idéologie de la rareté, avec un détour par la philosophie ; enfin, la quatrième, rompre avec l’élitisme, et un petit passage par l’éthique.
Une publication des Controverses européennes de Marciac 2016, organisées par la Mission Agrobiosciences et la Communauté de Communes Bastides et Vallons du Gers

 

Télécharger sur le blog des Controverses de Marciac, le PDF (4 pages) Rompre avec le catastrophisme

Télécharger sur ce même blog les ACTES des 22èmes Controverses européennes de Marciac "Avec quoi nous faut-il rompre pour réinventer l’avenir ?"

Les Controverses Européennes sont organisées par la Mission Agrobiosciences-Inra et la Communauté de communes Bastides et Vallons du Gers, en partenariat avec le festival Jazz In Marciac.
Avec le soutien financier du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, du Département du Gers et de la Région Occitanie. Avec l’appui de l’Enfa, de la Fédération Nationale des Cuma, de la Ruche Qui Dit oui et de Science & Animation.

Projet soutenu par la Fondation de France .
Les actes des 22èmes Controverses européennes de Marciac sont édités grâce au soutien de la Fondation de France.

Accéder à l’ensemble des Actes des Controverses Européennes de Marciac


Accéder à toutes les publications de la Mission Agrobiosciences sur les thèmes de  :
Alimentation et Société ; Cancers et alimentation ; Obésité ; Consommation & développement durable ; Lutte contre la faim ; Crises alimentaires ; "Ça ne mange pas de pain !" ; Méditerranée ; Agriculture et société ; Politique agricole commune ; OGM et Progrès en Débat ; Les relations entre l’homme et l’animal ; Sciences-Société-Décision Publique ; Science et Lycéens ; Histoires de... ; Produits de terroir ; Agriculture et les bioénergies ; Les enjeux de l’eau ; Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant.

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

 

 

Dans cette rubrique

Retrouvez les actes des 22èmes Controverses Européennes de Marciac !
Agriculture : comment ré-enchanter l’avenir ? (publication)
L’agriculture française pour nourrir le Monde : rompre avec une fable ?
Ruptures et cultures
Faut-il rompre avec l’élevage industriel ?
« Avec quoi nous faut-il rompre pour réinventer l’avenir, en matière de coopération Nord-Sud ?
« Avec quoi nous faut-il rompre pour réinventer l’avenir, en matière de politique européenne ? »
Où sont nos grands récits mobilisateurs ?
Pourquoi notre modèle d’agriculture est-il devenu mortel ?
Economie et agriculture : rompre avec le XXème siècle…
Nous voulons faire société dans la différence
Productions, Marchés, Consommations, Sociétés… POURQUOI PRÔNER LA COEXISTENCE ? EST-ELLE VRAIMENT POSSIBLE ?
Aux modèles et aux chiffres, je préfère les expériences des milieux.
Les fermes-usines étranglent-elles l’élevage ? (article original)
Le bio, le conventionnel et l’OGM : la coexistence impossible ?

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr