prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
Les Controverses européennes de Marciac
Café-débat à Marciac
Le Café de l’Agriculture
Nos publications
Chroniques "Le pas de côté"
En collaboration
Nos sélections
Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques.
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
La nature, la technique et l’homme : la guerre des Trois aura-t-elle lieu ?
Les vendredi 28 et samedi 29 juillet 2017, à Marciac (Gers)
Les 23èmes Controverses européennes de Marciac
en savoir+
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
La réaction à la revue de presse de la Mission Agrobiosciences, 14 septembre 2009
"30% d’éleveurs mobilisés, cela peut faire du barouf" (interview originale)
Entretien avec Pascal Massol, président de l’Association des Producteurs Laitiers Indépendants (APLI)

Il était venu en août dernier lors des Controverses de Marciac, pour exprimer le désarroi et la détermination des éleveurs laitiers étranglés par la baisse des prix.
Entretemps, l’association que cet éleveur aveyronnais a créée, a rencontré l’adhésion de 40 000 producteurs laitiers français et a lancé une grève du lait qui déborde largement nos frontières. Un entretien avec Pascal Massol, éleveur de bovins laitiers (Aveyron), président de l’APLI, pour faire le point sur cette mobilisation sans précédent dont la Mission Agrobiosciences se fait également l’écho dans sa revue de presse de ce jour : Pour 100 briques, t’as plus rien.

 

Mission Agrobiosciences : Où en est la grève du lait en Europe ?
Pascal Massol : Le mouvement continue de monter en puissance. Il mobilise 30% des éleveurs en France, avec des pointes à 50% dans le Sud-Est et le Grand Ouest. Dans le Béarn, ce sont 95% des producteurs qui sont en grève, et 100% dans le Pays Basque. Quant aux autres pays, via le syndicat européenn EMB qui, depuis trois ans regroupe toutes les organisations minoritaires, ils sont de plus en plus nombreux à se joindre au mouvement : la Belgique, le Luxembourg, l’Allemagne, l’Autriche, les Pays-Bas, la Suisse, l’Italie... sans oublier les éleveurs espagnols, qui ont choisi, eux, de bloquer les livraisons de lait aux frontières.

Quelles sont les réactions des autres syndicats agricoles face à votre mouvement ?
P. M : La direction de la FNSEA reste campée sur ses positions, mais pas ses adhérents, puisqu’une partie d’entre eux fait partie des grévistes !
La Coordination Rurale étant membre de l’EMB, elle nous suit. Quant à la Confédération Paysanne, elle a choisi le blocage des laiteries et des camions. On ne partage pas trop ce type d’action, mais c’est son choix.

José Bové a déclaré qu’il allait commencer une grève de la faim. Qu’en pensez-vous ?
P. M : Il a dit qu’il commençait aujourd’hui, on verra bien. En tout cas, si le vice-président de la commission agricole du Parlement européen fait une grève de la faim, c’est bien un signe que la situation est grave.

Les effets de la grève du lait commencent-ils à se faire sentir dans les coopératives et les entreprises industrielles ?
P. M : Oui. Pas tellement pour le lait UHT, car les entreprises ont stocké massivement. En revanche, cela commence à être tendu pour les yaourts et autres préparations laitières.

Ne craignez-vous pas que les industriels contournent votre mouvement en important du lait d’Allemagne ou du Brésil ?
P. M : D’abord, c’est quasiment toute l’Europe qui est en grève. Ensuite, le faire venir de plus loin, ça prend du temps : Il faut qu’il arrive, qu’il soit redistribué, mis en rayon ...

Comment vous est venue l’idée de créer l’APLI ?
P.M : Je suis moi-même éleveur avec ma famille et en novembre 2008, j’ai provoqué une réunion locale pour alerter les syndicats officiels. Je leur ai dit que l’année 2009 allait être catastrophique pour des producteurs comme nous. Ils m’ont ri au nez. Du coup, je suis allé voir d’autres producteurs et un mois après, nous montions l’association. Aujourd’hui, nous regroupons 40 000 producteurs, soit à peu près un sur deux en France.

Quelle est la prochaine étape de votre mouvement ?
P. M : Nous sommes reçus mercredi prochain par la commission agricole du Parlement européen qui nous soutient face à la Commission européenne.
Et puis, vous savez, notre mouvement se veut pacifique, intelligent et démocratique, mais il ne faudrait pas nous pousser à bout. 30% d’éleveurs en colère, ça peut faire du barouf.

Propos receuillis par Valérie Péan, Mission Agrobiosciences, 14 septembre 2009

A propos de la grève du lait, on peut lire sur le magazine Web de la Mission Agrobiosciences :
- Pour cent briques, t’as plus rien, la revue de presse de la Mission Agrobiosciences, lundi 14 septembre.
- Radiographie du secteur laitier : entre baisse des prix et suppression programmée des quotas, une analyse économique des arguments de la « grève du lait », la réaction de Vincent Chatellier, économiste, ingénieur de recherches à l’Inra.
- Entre désespoir et recomposition du paysage syndical, une lecture sociologique de la grève du lait. Entretien avec Jacques Rémy, sociologue, chercheur au sein de l’équipe MONA, Inra

Pascal Massol sera l’invité, mardi 15 septembre, aux côtés de Vincent Chatellier, économiste (Inra), Philippe Chalmin, économiste, et Henri Brichart, Président de la Fédération nationale des producteurs de lait, de l’émission de France Culture « Du Grain à moudre » : "Crise du lait : faut-il maintenir le système des quotas contre Bruxelles ?". L’émission pourra être écoutée par podcast en suivant ce lien.

Lire sur le magazine Web de la Mission Agrobiosciences (publications originales accessibles gratuitement)  :
- Lait : de mal en pis ?. Revue de presse de la Mission Agrobiosciences, juillet 2009
- Le prix imposé par les industriels fait bouillir les producteurs de lait. Revue de presse de la Mission Agrobiosciences, août 2008.
- A l’heure du laitier, le calme régnait en Côtes d’Armor. Revue de presse de la Mission Agrobiosciences, août 2008
- Réforme de la PAC : un compromis délicat, des ambitions revues à la baisse. Revue de presse de la Mission Agrobiosciences, novembre 2008
- Agriculture et territoires ruraux : quelle politique agricole européenne voulons-nous ? Les Actes de la 13ème Université d’Eté de l’Innovation Rurale. Marciac (Gers)
- Serons-nous bientôt obligés de nous priver de viande ? Et même de lait ?. Le billet de la Mission Agrobiosciences, par Jean-Claude Flamant, novembre 2008
- Roquefort : une performance scientifique, technologique et humaine. Entretien conduit avec Francis Barillet, chercheur à l’INRA et Stéphane Murcia, fromager à Toulouse.

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « l’Alimentation en question dans "Ça ne mange pas de pain !" (anciennement "Le Plateau du J’Go"). Les actes de l’émission de la Mission Agrobiosciences sur l’actualité de Alimentation-Société diffusée sur Radio Mon Païs (90.1), les 3ème mardi (17h30-18h30) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. Revues de presse et des livres, interviews et tables rondes avec des économistes, des agronomes, des toxicologues, des historiens... mais aussi des producteurs et des cuisiniers. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les publications : Agriculture et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’agriculture. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à tous les Entretiens et Publications : "OGM et Progrès en Débat" Des points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Avec les points de vue de Robert Dantzer, Jocelyne Porcher, François Lachapelle... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : "Sciences-Société-Décision Publique"de la Conversation de Midi-Pyrénées. Une expérience pilote d’échanges transdisciplinaires pour éclairer et mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages « Science et Société » et contribuer à l’éclairage de la décision publique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens.
Les cahiers de l’Université des Lycéens, moment de rencontres entre des chercheurs de haut niveau, des lycéens et leurs enseignants. Des publications pédagogiques, agrémentées d’images et de références pour aller plus loin, qui retracent la conférence du chercheur et les questions des lycéens.
Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : L’agriculture et les bioénergies. Depuis 2005, nos articles, synthèses de débats, revues de presse, sélections d’ouvrages et de dossiers concernant les biocarburants, les agromatériaux, la chimie verte ou encore l’épuisement des ressources fossiles... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Histoire de plantes (gui, luzerne, betterave..), de races animales, de produits (foie gras, gariguette...) pour découvrir leur origine humaine et technique et donc mieux saisir ces objets. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux. De la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques. Pour tout savoir de l’avenir de ces produits, saisir les enjeux et les marges de manoeuvre possibles dans le cadre de la globalisation des marchés et des négociations au plan international. Mais aussi des repères sur les différents labels et appellations existants. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder aux Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant. De Budapest à Alger, en passant par la Turquie ou Saratov en Russie, le regard singulier d’un chercheur buissonnier en quête de sens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

RECEVOIR GRATUITEMENT LA LETTRE ELECTRONIQUE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

 

 

Dans cette rubrique

Soigner autrement : parcours d’un groupe d’éleveurs vers l’agroécologie
Notre Dame des Landes est aussi une question de droits humains
"Quels apports de la recherche partenariale pour innover sur les territoires ruraux ?"
La lettre électronique de la Mission Agrobiosciences. Octobre 2016
Note de lecture. "Les agriculteurs à la reconquête du monde. Pourquoi le monde agricole va survivre et même nous sauver"
Le Mensuel de l’Académie d’Agriculture de France. Juin 2016
Note de lecture : « Éthique des relations homme/animal. Pour une juste mesure ».
Quand l’INRA a son mot à dire.
« Conférence Permanente de l’Agriculture » : lancement d’une nouvelle instance en Aquitaine Limousin Poitou-Charentes avec cet objectif commun, (ré)inventer l’agriculture.
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France. Mai 2016
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang
To be or not to be… an OGM ? (article revue de presse)
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France. Avril 2016
Pour lever un invisible social et un impensé scientifique : Les 1ères Rencontres interdisciplinaires sur le Travail Animal
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr