prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
Les Controverses européennes de Marciac
Café-débat à Marciac
Le Café de l’Agriculture
Nos publications
Chroniques "Le pas de côté"
En collaboration
Nos sélections
Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques.
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
La nature, la technique et l’homme : la guerre des Trois aura-t-elle lieu ?
Les vendredi 28 et samedi 29 juillet 2017, à Marciac (Gers)
Les 23èmes Controverses européennes de Marciac
en savoir+
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
Revue de Presse Quotidienne. Mission Agrobiosciences
Effet de serre : pour aller plus loin que le "cul des vaches"...
30 septembre 2005, TF1, RTL, Libération et la lettre d’information de la SAF-agriculteurs de France
Copyright brousse-en-folie.com

Et revoila les flatulences bovines accusées de réchauffer la planète ! « Quand les vaches pètent, le climat trinque », résume trivialement TF1, en insistant sur le « sérieux » d’une étude européenne montrant que l’agriculture est « l’une des principales sources de gaz à effet de serre au sein de l’Union européenne ». RTL, qui vise le même public populaire que la chaine de télévision, titre à son tour sur ces « pets de vaches qui nuisent à l’environnement » et affirme même qu’ils contribuent à faire de l’agriculture « La principale source de gaz à effet de serre
 ». Pourtant, quelques jours plus tard, la station de radio ne craint pas de dire que « contrairement aux idées reçues, leurs flatulences ne jouent qu’un rôle marginal ». « Ce sont leurs rots et leurs déjections qui provoquent le

 

phénomène », explique cette fois RTL, toujours aussi triviale. Elle se base cette fois sur une étude de la Caisse des Dépôts qui évalue la quantité de gaz à effet de serre émise par l’agriculture à 12 millions de tonnes, soit presque autant que les 13 millions rejetées par les raffineries. Le journal Libération avait également mentionné en bref que « pets et rots des vaches aggravent l’effet de serre », tout en précisant que l’agriculture ne contribue qu’à hauteur de 10% aux émissions, « ce qui en fait la deuxième source, loin derrière la production d’énergie (81 %) ». Si l’information est traitée comme une curiosité dans la rubrique « Insolite » du site RTL, aucun de ces médias ne s’est demandé pourquoi une banque comme la Caisse des Dépôts ne traitait pas les flatulences bovines comme de vulgaires « pets de lapins ». La réponse se trouve dans la lettre d’informations de la SAF-agriculteurs de France, qui explique que ces émissions de gaz génèrent des « permis d’émission » qui « pourraient trouver sur les marchés financiers développés dans le cadre du protocole de Kyoto une valorisation intéressante ». Le site propose un lien vers l’étude de la Caisse des Dépôts et de sa mission climat, qui explique que la Caisse « a pris l’initiative de créer un fonds d’investissement en crédits CO2 », d’un montant de 105M d’euros. (Revue de presse quotidienne de la Mission Agrobiosciences-.30 septembre 2005, TF1, RTL, Libération et la lettre d’information de la SAF-agriculteurs de France)

Les chiffres des impacts de l’agriculture sur les émissions de gaz à effet de serre sur le site du Réseau Action Climats France-

LIRE les articles et publications sur le thème EFFET DE SERRE, CLIMAT- édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

LIRE les nombreux articles et publications sur le thème ENVIRONNEMENT- édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à l’ensemble de la « Revue de Presse Quotidienne »- du Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Lire les nombreux articles et publications originales sur le thème "AGRICULTURE"- édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Retrouvez les publications des différentes "Editions de l’Université d’été de l’Innovation Rurales de Marciac"- éditées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Lire les nombreux articles et publications originales sur le thème "ALIMENTATION"- édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Lire les nombreux articles et publications originales sur le thème "OGM"- édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder aux informations de la PLATEFORME GENETIQUE ET SOCIETE- sur le site de la Génopole Toulouse-Midi-Pyrénées

Lire les nombreux articles et publications originales sur le thème "SCIENCE ET SOCIETE...- édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder au site de la SISQA « Semaine International Sécurité et Qualité Alimentaire » en Midi-Pyrénées-

Accéder au site du Ministère de l’Agriculture-

Accéder au site de L’INRA-

Accéder au site Educagri- le Site de la Communauté éducative de l’Enseignement Agricole Français

 

 

Dans cette rubrique

Soigner autrement : parcours d’un groupe d’éleveurs vers l’agroécologie
Notre Dame des Landes est aussi une question de droits humains
"Quels apports de la recherche partenariale pour innover sur les territoires ruraux ?"
La lettre électronique de la Mission Agrobiosciences. Octobre 2016
Note de lecture. "Les agriculteurs à la reconquête du monde. Pourquoi le monde agricole va survivre et même nous sauver"
Le Mensuel de l’Académie d’Agriculture de France. Juin 2016
Note de lecture : « Éthique des relations homme/animal. Pour une juste mesure ».
Quand l’INRA a son mot à dire.
« Conférence Permanente de l’Agriculture » : lancement d’une nouvelle instance en Aquitaine Limousin Poitou-Charentes avec cet objectif commun, (ré)inventer l’agriculture.
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France. Mai 2016
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang
To be or not to be… an OGM ? (article revue de presse)
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France. Avril 2016
Pour lever un invisible social et un impensé scientifique : Les 1ères Rencontres interdisciplinaires sur le Travail Animal
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr