prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
La nature, la technique et l’homme : la guerre des Trois aura-t-elle lieu ?
Les vendredi 28 et samedi 29 juillet 2017, à Marciac (Gers)
Les 23èmes Controverses européennes de Marciac
en savoir+
Présentation
 

Eclairer les relations sciences-société :
la Mission Agrobiosciences rejoint l’Inra
communiqué de presse- 18 juillet 2016


Fortement liée à l’Inra depuis sa création en 2000, la Mission d’Animation Agrobiosciences (MAA), reconnue pour son professionnalisme et sa capacité à mettre en dialogue la société et la recherche, intègre aujourd’hui la délégation Sciences en Société de l’Institut. Point d’orgue de son activité, fin juillet, les Controverses européennes de Marciac.
A l’origine, la création de la MAA a été portée par le président du centre Inra de Toulouse, Jean-Claude Flamant, et un journaliste indépendant, Jean-Marie Guilloux. Son objet, aux plans national et européen : détecter les signaux faibles et analyser les questions vives qui traversent la société, dans le champ de l’agriculture, de l’alimentation et des sciences et techniques du vivant. Depuis quelques années, s’y sont ajoutés les territoires ruraux et l’environnement.

Dans le tripode caractérisant l’Inra - Alimentation, Agriculture et Environnement-, la MAA s’est constituée comme un espace singulier de médiation et d’instruction des tensions entre recherche, société et décision publique. Privilégiant le débat multi-acteurs et la veille analytique, son équipe a progressivement développé une ingénierie d’échanges et d’éclairage des controverses, mobilisant un large réseau de savoirs et d’acteurs : chercheurs (dont un grand nombre de l’Inra) et formateurs de toutes disciplines, milieux agricoles, représentants associatifs, pouvoirs publics, etc.

Au cours des 16 années passées, la MAA et l’Inra n’ayant cessé d’approfondir des relations de confiance, l’intégration annoncée aujourd’hui auprès de la Délégation Sciences en Société de l’Inra apparaît toute naturelle. L’Inra confiera à la « MAA - Inra » des activités complémentaires, dont la reprise du « Courrier de l’environnement » et l’organisation de cycles de débats internes, sur des sujets en lien avec l’évolution des questionnements sociétaux, qui interrogent l’ensemble des personnels de l’Institut.

Contact(s) :

Christophe Roturier - Délégué aux Sciences en Société de l’Inra
T. 01 42 75 95 37 - christophe.roturier@paris.inra.fr

Valérie Péan – Responsable de la MAA-Inra
T. 05 62 88 14 59 - valerie.pean@agrobiosciences.com

Contact presse : Inra service de presse – 01 42 75 91 86 ou presse@inra.fr

* En savoir plus sur « Les 22èmes Controverses européennes de Marciac » - 29 et 30 juillet 2016 : « Agriculture, alimentation, territoires ruraux… Avec quoi nous faut-il rompre pour réinventer l’avenir ? »



Rapport d’activités
Les nouveaux territoires de la Mission Agrobiosciences en 2014
1er février 2015

Dans les champs qui concernent la Mission Agrobiosciences/Enfa, l’année 2014 a été sans conteste marquée par la continuation ou le développement de nombreuses tensions sur les fronts de l’agriculture, de l’alimentation, de l’environnement et des territoires, avec notamment une multiplication des lieux de contestation. Des frictions qui ont évidemment mobilisé nos réflexions.
Dans le même temps, des initiatives collectives et des projets alternatifs ont aussi révélé des dynamiques nouvelles visant à produire, manger, habiter et vivre autrement. Autant d’occasions pour nous, ici et là, d’ouvrir les débats sur les futurs souhaitables.
Cette actualité duale a ainsi largement nourri nos activités afin d’éclairer à chaud les tensions, détecter les nouvelles lignes de rupture, mettre en relief des réponses inédites.
C’est ce que donne à lire notre rapport d’activités annuel , qui résume de manière exhaustive les nouvelles ressources originales ainsi produites, tant écrites qu’audiovisuelles, à travers 4 axes structurants : penser les territoires ; ancrer dans le local des actions pilotes ; instruire les conflits d’usage présents et à venir ; mettre en débat la réflexion sur les nouveaux modèles alimentaires.

Télécharger le rapport d’activités 2014


12 janvier 2015
La lettre électronique de la Mission Agrobiosciences. Janvier 2015
Au sommaire : 2 millions de visites en 2014 ; premiers retours de l’appel à témoignages ; et perspectives 2015

Au vu des événements, plus question pour la Mission Agrobiosciences de maintenir les vœux tels que nous les avions formulés… Nous nous contentons de vous adresser la lettre bilans et perspectives que nous avions préparée le mardi 6 janvier.

Plus de deux millions de visiteurs durant l’année 2014
Ce sont très exactement 2 011 802 visiteurs uniques qui, selon le logiciel webalizer, ont parcouru le site internet de la Mission Agrobiosciences au cours de l’année 2014. Lequel affiche actuellement 4 000 articles (revues de presse, chroniques, interviewes, notes de lecture, annonces de programme, actes… ). L’audience quotidienne affiche ainsi en moyenne 6 000 visites. Et l’audience mensuelle s’établit à environ 180 000 visites.
Un niveau de fréquentation donc particulièrement élevé pour un site institutionnel, fonctionnant sans aucune publicité…

« Une source précieuse de réflexion et d’arguments »
Ils sont agriculteurs, enseignants-chercheurs, documentalistes, journalistes, membres d’associations, ingénieurs agronomes. A ce jour, une vingtaine de personnes ont adressé leur témoignage sur la manière dont ils utilisent les productions écrites et audiovisuelles de la MAA. Petit avant-goût de leurs contributions…

- D’un témoignage à l’autre, un mot revient sans cesse : information. Beaucoup soulignent de ce point de vue la qualité des documents, les productions constituant un outil pour mieux appréhender l’environnement, en avoir « une vision globale, complète et actuelle ». Autres spécificités mis en exergue, la diversité des points de vue exprimés, la capacité à mettre en débat une problématique et à faire dialoguer entre elles des personnes d’horizons différents.

- Du côté des usages, les productions sont utilisées tant à des fins personnelles que professionnelles. Elles constituent à cet égard un support à l’enseignement : de nombreux enseignants et professeurs documentalistes les mobilisent pour préparer leurs cours. Ils recommandent également le site à leurs élèves et à leurs étudiants.

Vous souhaitez apporter votre témoignage ? L’appel est prolongé jusqu’au lundi 19 janvier 2015

Perspectives pour 2015
Captation de conférences, réalisation d’entretiens exclusifs sur l’agroécologie ou la loi d’avenir, interviews autour d’un ouvrage avec le format « Trois questions à… »… AgrobiosciencesTV monte le son en 2014 avec quelque 40 vidéos mises en ligne. En 2015, cet écran de culture continuera à imposer son style, complémentaire des productions écrites, avec des formats plus courts, centrés sur un objet, une question.

CONTACT ET INSCRIPTION
Pour vous inscrire et recevoir gratuitement la lettre électronique de la Mission Agrobiosciences, envoyez un mail à Lucie Gillot.

Accéder à l’ensemble des lettres électroniques publiées par la Mission Agrobiosciences




Le Rapport d’activités de la Mission Agrobiosciences
Le tournant de 2012

L’année 2012 a constitué un tournant pour la MAA. A partir du mois de juin, le ministère de l’Agriculture a en effet souhaité renforcer les fonctions, la visibilité et les moyens de la Mission Agrobiosciences, confirmant ainsi son expertise en matière de détection et d’instruction des tensions dans les champs de l’agriculture, l’alimentation, l’environnement et les territoires ruraux.
Comment ne pas voir là le résultat, entre autres, de longues années d’actions pilotes menées d’abord et avant tout sur le terrain de Midi-Pyrénées ? De l’Université des Lycéens aux Controverses européennes de Marciac, l’activité de la Mission Agrobiosciences montre, si besoin en était, que peuvent (et doivent) se conjuguer un fort ancrage local et un retentissement national. Une réalité que reflètent les retombées de presse au sein de médias tels que Le Monde, Les Echos, L’Express, Libération, l’Humanité, Arte ou encore Radio France.
Plus que jamais, à travers ses notes d’analyse, ses revues de presse, ses grands entretiens et ses chroniques, la Mission Agrobiosciences s’attache à éclairer les crises présentes, les questions sensibles et les signaux faibles qui traversent nos sociétés.

Pour télécharger le rapport d’activités 2012 de la Mission Agrobiosciences, cliquez ici

PDF Rapport d’activités 2012 - 1.5 Mo

Contacts

Pour nous contacter :

Adresse
Mission Agrobiosciences-INRA
ENFA
2 route de Narbonne - 31326 Castanet Tolosan

Téléphone
(33) 05 62 88 14 50

Suivez-nous sur Facebook ou Twitter

Contact équipe

- Valérie Péan, responsable de l’unité
tél. 05 62 88 14 59
valerie.pean@inra.fr

- Jean-Marie Guilloux, en charge du développement
tél. 05 62 88 14 56
jm.guilloux@agrobiosciences.com

- Sylvie Berthier, en charge de la politique éditoriale
tél. 05 62 88 14 57
sylvie.berthier@inra.fr
. 05 62 88 14 54

- Lucie Gillot, en charge de l’animation et des événements
tél. 05 62 88 14 55
lucie@agrobiosciences.com

- Christophe de Heaulme, responsable des médias et de la communication
tél. 05 62 88 14 50
christophe@agrobiosciences.com

- Catherine Albertini catherine.albertini@inra.fr

- Mounia Ghroud, gestionnaire (centre siège Paris)
mounia.ghroud@inra.fr

Accès
La Mission Agrobiosciences-INRA se situe sur le site du complexe d’enseignement agricole sur la commune d’Auzeville Tolosane. Ses bureaux sont au bâtiment 10.

En voiture
Sortie des autoroutes A61 ou A62, prendre direction Le Palays - Carcassonne - Ramonville - Castanet (RN 113 sur 3 km entre Ramonville St-Agne et Castanet Tolosan)

En train et bus (gare Matabiau)
Des quais Matabiau SNCF, suivre le couloir qui mène directement à la station de métro MARENGO, prendre la ligne A du métro, direction BASSO-CAMBO. A la station JEAN-JAURES (1ère station), prendre la ligne B du métro, direction "RAMONVILLE". Au terminus de cette ligne - RAMONVILLE - prendre le bus n°62 direction Castanet Tolosan. Descendre à l’arrêt "Complexe agricole".

En avion (aéroport Toulouse Blagnac)
Prendre la navette jusqu’à la gare Matabiau, puis transport en métro-bus (voir ci-dessus).


PARTENAIRES

Rattachée à l’Ecole Nationale de Formation Agronomique, la Mission Agrobiosciences est financée par le Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt et la Région Midi-Pyrénées. Elle est partenaire de nombreux organismes et instituts :

La Communauté de Communes de Bastides et Vallons du Gers. Créée en août 2000, elle co-organise chaque année, aux côtés de la MAA, les Controverses européennes de Marciac. Elle en assure la maîtrise d’ouvrage, et participe avec l’appui du Groupe local de réflexion, à son fort ancrage dans le territoire du Gers.

L’Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse (Inp-Ensat), qui co-organise chaque année les Tables rondes "Développement durable". Destinées aux élèves ingénieurs de deuxième année mais ouvertes à tous les publics, ces tables rondes s’inscrivent dans le cadre de l’Unité d’Enseignement « Introduction au développement durable » de cette école.

Fédération Nationale des Cuma, qui a mobilisé son réseau et apporté son soutien financier à la réalisation des 20èmes Controverses européennes de Marciac.



L’Institut d’Etudes Politiques de Toulouse, qui a co-organisé la Conversation de Midi-Pyrénées, puis sollicité la MAA pour qu’elle vienne en appui d’un séminaire destiné aux élèves du Master 2 "Risques, science, environnement et société". Plusieurs rencontres sont nées de ce séminaire comme le débat sur les Gaz de schiste ou celui sur le traitement médiatique de l’information.



L’Institut national de la Recherche Agronomique (Inra), qui par son appui en personnel, ses moyens et ses facilités, a réuni les conditions favorables à la conception et au démarrage des activités de la Mission, poursuit son appui. L’INRA a demandé d’apporter son concours à la conception de la conférence citoyenne d’Euragri, à l’organisation du congrès de l’Eursafe, et aussi à l’analyse des débats que chaque centre INRA organise avec ses partenaires "INRA 2020". L’institut était par ailleurs partenaire des 20èmes Controverses européennes de Marciac.



Jazz In Marciac qui, chaque année, fournit un support logistique aux Controverses européennes de Marciac et contribue au succès de ces rencontres.



La librairie Ombres Blanches (Toulouse) , qui a créé en 2006 avec la MAA le cycle de rencontres autour d’un ouvrage, Propos Epars. Michel Serres, Erik Orsenna, Irène Frachon, Jean Tirole et José Bové figurent parmi les nombreux invités de ce cycle.



Radio FMR (89.1) qui diffuse chaque mois sur ses ondes un débat organisé par la Mission Agrobiosciences.








Et aussi... :
- L’Académie d’Agriculture de France, notamment lors de la séance décentralisée Villes et campagnes à la croisée de nouveaux chemins. Vers un nouveau contrat villes-campagnes ;
- Canal-U, la vidéothèque numérique de l’enseignement supérieur, qui propose à la diffusion plusieurs rencontres organisées par la MAA (séances de l’Université des Lycéens, journée "Nourrir l’humanité, refaire le Monde").
- Le Conseil National de l’Alimentation, avec la séance décentralisée Aux bons soins de l’alimentation ;
- la Fédération Européenne de Zootechnie dont la MAA a longtemps animé les rencontres ;
- Le Lycée Polyvalent Rive Gauche qui accueille très régulièrement depuis sa création des séances de l’Université des Lycéens ;
- La Mission Environnement et Société de l’Inra
- La Montagne Rebelle avec les rencontres sur l’éducation et les territoires en marge ;
- Radio Mon Païs qui a co-produit de 2006 à 2012 l’émission radiophonique "ça ne mange pas de pain !" ;
- La Société d’Etude du Lauragais, avec les Forums Nailloux Sciences et Histoire de... ;
- La Toulouse Business School, et le master "Management des Industries de la Santé", avec lequel plusieurs dossiers et manifestations ont été menés sur les cosmétiques bio, les compléments alimentaires ou Cancer et alimentation
- L’Université de tous les Savoirs portée par le philosophe Yves Michaud, partenaire de l’Université des Lycéens depuis 2007 ;


La Mission Agrobiosciences, ressources dans et pour les Médias

A propos du débat sur la réintroduction de l’Ours

On peut lire dans le journal Le Monde du 11 Mai 2006, un entretien avec le directeur de la Mission Agrobiosciences intitulé "Le monde agricole se sent dépossédé de son destin" à propos de la crise concernant la réintroduction de l’Ours Brun dans les Pyrénées françaises. Ce même article est cité sur l’antenne de Radio France Internationale (RFI) dans une chronique intitulée "Ours mal lâchés" et il est repris intégralement sur le site "La buvette des Alpages". Notons également un article dans Pyrénées Magazine, interrogeant la Mission Agrobiosciences (Septembre 2006) sous le titre "Eleveurs, une espèce menacée".

A propos du débat OGM

Le cycle d’entretiens menés par la Mission Agrobiosciences auprès de nombreuses personnalités sur le thème "Comment Instruire le débat OGM ?" ont fait l’objet de nombreuses reprises sur le net. L’entretien effectué de Bertrand Hervieu, ancien président de l’Inra est par exemple cité dans un article de Jacques Testard intitulé "Une foi aveugle dans le progrès" paru dans le Monde Diplomatique.
Plus récemment, à la suite de la parution en décembre 2011 de leur livre, Les OGM à l’épreuve des arguments, S. Berthier et V. Péan (Mission Agrobioosciences) ont été auditionnées successivement, au titre de leur expertise sur le sujet, par trois instances nationales : le Haut comité des Biotechnologies (9 mars 2012), l’Académie des Technologies (13 avril 2012) et l’Académie d’Agriculture de France (23 octobre 2012). Elles ont en outre été interviewées sur cette question par Gilles Van Kote du Monde « On est toujours dans l’urgence, la tension. Il n’y a pas de débat de fond » (Le Monde, 14 février 2012.)

Ressources sur le site de Radio France et d’Arte

Les articles de la Mission Agrobiosciences servent régulièrement de référence sur les différentes chaînes de Radio France. Citons notamment l’intervention de Michel Ducomte (Sciences Po Toulouse) dans le cadre d’un débat Mission Agrobiosciences/Sicoval "La Revanche de Prométhée" ou encore la Chronique de la Mission Agrobiosciences "Le Gui : histoire d’un parasite guérisseur" lors d’une émission avec l’écologiste Jean-Marie Pelt. Les publications et les débats de la MAA figurent très régulièrement dans la "Revue du Web Environnement" de France Culture.
Elles servent également de support d’information. Ainsi les interventions des 16èmes Controverses européennes de Marciac, dédiées à la Méditerranée, ont constitué le point d’appui de la chronique "Du pain et la liberté !", de Julie Clarini (les Idées Claires, France Culture), du 1er février 2011.
La MAA a également été sollicitée par l’équipe de 28minutes, émission présentée par Elizabeth Quint, à deux reprises, sur le gaspillage alimentaire (5 avril 2012) et l’agriculture (13 avril 2012).

La très large diffusion de la Revue de presse de la Mission Agrobiosciences

Ressource proposée directement à la presse et aux décideurs nationaux et régionaux, la Revue de Presse de la Mission Agrobiosciences est par ailleurs très largement reprise par une multitude de sites de débats, professionnels et associatifs et sur de nombreux "Scoop it" (AlterTierra, Veille Services écosystémiques, PSDR en Midi-Pyrénées, Laurent Lebot ou Alimentation 21....).
Par exemple, la revue de presse sur l’étiquetage alimentaire "Étiquetage, contrefaçon, hygiène : le cœur au bord des lèvres", du 6 juin 2014, a été référencée sur le Scoop it "Agroalimentaire Distribution Marketing et Alimentation", et le site Génie Alimentaire.



dernière mise à jour : 16 février 2015


Le site web de la Mission Agrobiosciences
Un lien recommandé par près de 200 sites

Le site de la Mission Agrobiosciences figure sur un grand nombre de pages web, éditées par des organismes de recherche, des administrations, des associations et des médias, sans oublier les annuaires et banques de données. Des liens qui contribuent à sa visibilité, mais aussi à la crédibilité de ses informations.

D’après une recherche exhaustive menée en septembre 2006, le site de la Mission Agrobiosciences figure parmi les liens de près de 200 sites. Un tiers d’entre eux concernent des banques de données, suivies par les établissements de recherche et de formation à hauteur de 20%, des associations (14%), des administrations (14%), des médias (12%) et, enfin, des organisations professionnelles, qui ne représentent que 5%.

Concernant les rubriques concernées, notons que les pages sur l’agriculture arrivent en tête, avec près de la moitié des liens préconisés. Les pages spécifiques aux relations science et société se placent en seconde position (28%), tandis que l’alimentation, l’environnement et autres thématiques se partagent le reste.

Enfin, notons que ces liens se répartissent de manière équilibrée selon les types d’information que propose la Mission agrobiosciences : l’accès à un document (ressources écrites), l’accès à un événement (agenda et présentation de débats), et la présentation de la structure.

Quelques exemples de sites ayant mis en lien la Mission : le Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie ; le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche ; le Ministère de la culture et de la Communication ; Vie Publique ; La BNF ; l’INRA ; Futura sciences ; le CIRAD ; le CNRS ; l’Inserm ; l’EHESS ; Calenda ; La Cité des Sciences ; l’Observatoire de la génétique ; l’OCHA ; Ruralia ; IAA Online ; Agrisalon ; Mouvement rural ; Ruralinfo ; Paysans Info ; Terre Net ; Transrural Initiative ; Média Terre ; Actu Environnement ; Inf’OGM ; Vivant Info ; Sciences et Démocratie ; Sciences Citoyennes ; Science et Décision ; Vivagora ; Le café pédagogique ; Les amis de la Terre ; Conso Net ; Le Monde ; Radio France ; M6 ; Ca m’intéresse...

Au niveau international : Afrique Index ; Le Bulletin des Agriculteurs (Canada) ; Harmonie Terre ( Canada) ; Agri-Réseau Québec ; Color Base Pair (ressources sur la bio-informatique) ; SCIELO (Librairie scientifique électronique, Chili) ; Everything Bio (ressources en biologie) ; Regoverning Markets ; RFI ; Alexa (moteur de recherche, Etats-Unis) ; College of Agricultural and environmental sciences(Etats-Unis) ; Groupe de Bruges...


L’équipe de la Mission Agrobiosciences-Inra

Additionnant plusieurs compétences, en termes de conception, d’animation, d’analyse, d’édition et de multimédia, la Mission d’Animation des Agrobiosciences (MAA-INRA)a opté pour un fonctionnement collégial. C’est une équipe, au sens fort du terme, qui la compose.
Et puisque la médiation est son principal objet, c’est à travers les discussions Au sein de l’INRA depuis le 1er juillet 2016, elle est rattachée à la délégation Sciences en Société.

L’équipe de la Mission Agrobiosciences-Inra

- Valérie Péan, en charge de l’unité.
tél. 05 62 88 14 59
valerie.pean@agrobiosciences.com

- Jean-Marie Guilloux, en charge du développement
tél. 05 62 88 14 56
jm.guilloux@agrobiosciences.com

- Sylvie Berthier, en charge de la politique éditoriale
tél. 05 62 88 14 57
sylvie.berthier@agrobiosciences.com

- Catherine Albertini
catherine.albertini@inra.fr

- Lucie Gillot, responsable de l’animation et des événements
tél. 05 62 88 14 55
lucie@agrobiosciences.com

- Christophe de Heaulme, responsable des médias et de la communication
tél. 05 62 88 14 50
christophe@agrobiosciences.com

- Mounia Ghroud, gestionnaire de l’unité, rattachée à l’Administration du siège (Paris).
tél. 01 42 75 93 59
mounia.ghroud@inra.fr

Mission Agrobiosciences-INRA
Enfa BP 72638
31326 Castanet Tolosan

Tel : 05 62 88 14 50
www.agrobiosciences.org


Présentation de la Mission Agrobiosciences-INRA
Mis à jour en juillet 2016

Un rôle de médiation

Créée dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région (Région Midi-Pyrénées-Ministère de l’Agriculture (DGER)), la Mission Agrobiosciences est un centre de débats publics, financé à l’origine par le Conseil Régional Midi-Pyrénées et le Ministère de l’Agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt dans le cadre d’un contrat quadriennal Enfa-DGER-Région. Son objectif est de favoriser les échanges sociétaux sur des sujets à controverses concernant les avancées des sciences, le devenir du vivant, de l’agriculture et de l’alimentation. Depuis sa création, la Mission d’Animation des Agrobiosciences (MAA) a développé une ingénierie propre, tels que les cercles d’échanges et les "conversations", afin de mettre en oeuvre un rôle de médiation publique, sans a priori ni arrière-pensée.
Attachée à explorer les "questions vives", les sujets de débats, voire de conflits, elle oriente également une partie de ses activités en direction de l’éclairage de la décision publique.

Un socle et une compétence nationale

D’abord rattachée à l’Ecole Nationale de Formation Agronomique (ENFA), la Mission d’Animation des Agrobiosciences a intégré l’INRA le 1er juillet 2016.

Au cours du temps, elle s’est notamment impliquée dans l’organisation des Etats Généraux de l’Alimentation, la conception des débats du ministère de l’Agriculture lors du Salon International de l’Agriculture, la conception de la Semaine Internationale de la Sécurité et de la Qualité Alimentaires organisée par la Région Midi-Pyrénées, les forums de concertation sur l’accompagnement du renforcement de la population d’ours bruns des Pyrénées pour le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable... Elle a également co-organisé et animé les premières séances décentralisées du Conseil National de l’alimentation et de l’Académie d’Agriculture de France.
Au plan international, elle a initié le Café des sciences de Barcelone.

Au plan régional, la MAA a mis en oeuvre un maillage territorial de plusieurs types d’actions qui ont valeur d’expériences-pilotes : Les Controverses européennes de Marciac, l’Université des Lycéens (sur les huit départements), la Conversation de Midi-Pyrénées, Propos Epars, l’émission radiophonique "ça ne mange pas de pain !", les rencontres "Histoire de...", les Forums Agrobiosciences à Montbrun-Bocage (31), les Forums Bien-Etre Animal (31 et 65).

Un environnement porteur : La M.A.A est implantée sur l’Agrobiopole du Sicoval, la Communauté d’Agglomération du Sud-Est toulousain. Elle s’appuie ainsi sur un tissu dense de compétences scientifiques et technologiques (CNRS, INRA, INP-ENSAT, ENFA, PRES, IEP, ENVT...).

Le soutien à l’enseignement, à la recherche et aux professionnels

La M.A.A répond à sa vocation d’intérêt public auprès des établissements de formation et de recherche ainsi que des organismes professionnels. Elle apporte sa contribution à des modules d’enseignement et de formation, elle favorise les échanges interdisciplinaires et sensibilise à l’intérêt du débat public.
Exemples : Congrès de l’Eursafe (European Society for Agricultural and Food), Conférence Citoyenne Euragri, appui auprès des lycées agricoles, des chambres d’agriculture, des collectivités locales...

Un pôle de ressources

Les conférences, les débats ou les forums que la MAA organise donnent systématiquement lieu à un document écrit, qui en retrace les pistes de réflexion et les questionnements. L’ensemble de ces documents sont accessibles gratuitement sur son site web et sont largement consultés.
En 2014, le site de la Mission Agrobiosciences a totalisé plus de 2 millions de visiteurs. il figure sur un grand nombre de pages web, éditées par des organismes de recherche, des administrations, des associations, des médias, sans oublier les annuaires et banques de données. Des liens qui contribuent à sa visibilité, mais aussi à la crédibilité de ses informations. Plus de 200 sites référencent et recommandent le lien agrobiosciences et de nombreux médias citent la Mission Agrobiosciences comme ressource.

Un réseau d’intervenants

La M.A.A mobilise un large réseau d’interlocuteurs au plan national et international (scientifiques de toutes disciplines, philosophes, historiens, psychologues, élus, responsables administratifs, représentants d’associations et de syndicats, professionnels...), capables d’éclairer les sujets abordés sous des angles divers et croisés.

Rapports d’activités

Accéder aux rapports d’activités de la Mission Agrobiosciences :
- Télécharger le rapport d’activités 2015
- Télécharger le rapport d’activités 2014
- Télécharger le rapport d’activités 2013
- Télécharger le rapport d’activités 2012


Suivez-nous sur Facebook ou Twitter

Accéder à l’actualité

 
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr