prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
C’est par où, le rural ? Notions floues et lignes de fuite (diffusion)
A écouter sur FMR, samedi 6 mai et 3 juin 2017, de 8h00 à 9h30
Morceaux choisis de la 14ème Université d’Eté de l’Innovation Rurale, août 2008
en savoir+
La nature, la technique et l’homme : la guerre des Trois aura-t-elle lieu ?
Les vendredi 28 et samedi 29 juillet 2017, à Marciac (Gers)
Les 23èmes Controverses européennes de Marciac
en savoir+
 
Sciences et société. Université des Lycéens, le Le 10 décembre 2015, de 14h00 à 15h30. Au Lycée Rive Gauche, Toulouse
Le changement climatique, l’homme et l’océan : un débat houleux ?
Avec Anny Cazenave, océanographe, et 130 élèves de TS

Trois mois que les lycéens du Lycée Rive Gauche (Toulouse) planchent sur le réchauffement climatique, simulent les débats qui se tiendront à la Cop 21, affûtent leurs arguments, battent en brèche les idées reçues... Pour les aider à aller encore plus loin, la Mission Agrobiosciences organise le 10 décembre une séance de l’Université des Lycéens, en présence de l’océanographe Anny Cazenave, avec qui ils débattront de la question : Le changement climatique, l’homme et l’océan : un débat houleux ?

 

Le changement climatique, l’homme et l’océan : un débat houleux ?
Avec Anny Cazenave, océanographe
Le 10 décembre 2015, de 14h00 à 15h30, au Lycée Rive Gauche Toulouse
En présence de 130 élèves de TS (4 classes)

Le sujet

Bye-bye Miami ?
Il y a comme du désastre dans l’air, mais aussi sur terres et en mers ! Et en matière de réchauffement climatique, nous sommes servis ; des scénarios catastrophes, en veux-tu, en voilà ! Dernier en date, un rapport de chercheurs américains, publié en novembre, affirme que « à + 2 °C, le niveau des mers continuera à s’élever, pour couvrir des territoires aujourd’hui peuplés de 280 millions de personnes. A + 4 °C, le phénomène concernerait plus de 600 millions d’habitants ». (Journal le Monde). Si la Chine sera la première touchée, elle sera suivie de près par l’Inde, le Bangladesh, le Vietnam, l’Indonésie, le Japon… mais aussi les Etats-Unis (bye-bye Miami, New York et la Nouvelle-Orléans), ciao les Pays-Bas, Calcutta et Jakarta, sans oublier Buenos Aires et Tokyo (et la liste est encore longue).

Le chaud et le froid
Bien-sûr, l’on sait que des zones côtières sont menacées, on se souvient, en 2008 notamment, de l’appel des premiers réfugiés climatiques des îles Kiribati du Pacifique. Mais toutes les villes citées sont-elles vraiment vouées à l’anéantissement sans que l’on ne puisse plus rien faire ?
Si dans le quotidien Sud-Ouest [1], il est écrit que « quelles que soient les mesures mises en place pour lutter contre le changement climatique, ces villes et d’autres célèbres cités seront englouties par la montée des océans ! », en revanche Le Monde [2] affirme que « les mesures qui devraient être entérinées lors de la COP 21 afin de réduire rapidement les émissions de gaz à effet de serre feront malgré tout une différence. »

L’Océan prend de la bouteille
Bref, pas simple pour le citoyen lambda de se faire une opinion sur le sujet. Une certitude cependant : alors que la préparation de la Conférence Climat bat son plein (Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015), l’océan, jusqu’ici relativement absent des négociations sur le changement climatique, est enfin reconnu, non seulement pour son rôle destructeur des littoraux, mais aussi pour son rôle majeur dans la lutte contre le réchauffement climatique.
Au cours de cette Université des Lycéens, Anny Cazenave aura ainsi l’occasion d’expliquer aux élèves, qui planchent depuis un trimestre sur le changement climatique, pourquoi les débats ont si longtemps ignoré la donnée océan, comment s’opère la mesure de l’élévation des eaux (des premiers marégraphes aux altimètres, en passant par les modèles), mais aussi ce que l’on sait vraiment du rôle réciproque de l’homme et du changement climatique dans la montée des mers et que dire de l’évolution de leur niveau, à moyen et à long termes...

L’intervenante : Anny Cazenave
Membre de l’Académie des sciences depuis 2004, Anny Cazenave est chercheure au Laboratoire d’études en géophysique et océanographie spatiales (Legos) à Toulouse et directrice à temps partiel pour les sciences de la terre à l’ISSI (International Space Science Institute). Titulaire d’un doctorat d’État en géophysique, elle est membre de plusieurs comités scientifiques nationaux et internationaux - notamment dans le domaine de l’évolution du climat - parmi lesquels le conseil d’administration du CNRS et le conseil scientifique de Météo France qu’elle préside. Par ailleurs, en 2012-2013, elle a occupé la chaire "Développement durable, environnement, énergie et société" au Collège de France.
Auteure de très nombreux ouvrages et articles scientifiques, elle est également passionnée par la transmission des connaissances. Elle a ainsi publié des livres grand public dont La Terre vue de l’espace (Ed. Belin, 2004), dans lequel elle montre comment, à partir des satellites, on peut étudier la planète Terre sous plusieurs aspects, comme par exemple cartographier les fonds marins plus sûrement qu’en sillonnant les océans en bateau.

En pratique
"Le changement climatique, l’homme et l’océan : un débat houleux ?"
Avec Anny Cazenave, océanographe
Le 10 décembre 2015, de 14h00 à 15h30, au Lycée Rive Gauche Toulouse
En présence de 130 élèves de TS (4 classes)
La conférence de Anny Cazenave de 45 mn sera suivie de 30 mn de discussion avec les élèves et leurs enseignants.

Lire les publications concernant Anny Cazenave sur le site de la Mission Agrobiosciences :
- Quelle élévation du niveau des mers dans le cadre du réchauffement climatique ?, un Cahier de l’Université des Lycéens, à Auch en 2005 (PDF 13 pages)
- Réchauffement climatique : quand la mer monte, les îles du Pacifique prennent l’eau.... En réaction à une revue de presse (juillet 2008)

En savoir plus sur l’Université des Lycéens et télécharger gratuitement les Cahiers pédagogiques


Accéder à toutes les publications de la Mission Agrobiosciences sur les thèmes de  :
Alimentation et Société ; Cancers et alimentation ; Obésité ; Consommation & développement durable ; Lutte contre la faim ; Crises alimentaires ; "Ça ne mange pas de pain !" ; Méditerranée ; Agriculture et société ; Politique agricole commune ; OGM et Progrès en Débat ; Les relations entre l’homme et l’animal ; Sciences-Société-Décision Publique ; Science et Lycéens ; Histoires de... ; Produits de terroir ; Agriculture et les bioénergies ; Les enjeux de l’eau ; Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant.

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

 

 

Dans cette rubrique

C’est par où, le rural ? Notions floues et lignes de fuite (diffusion)
La nature, la technique et l’homme : la guerre des Trois aura-t-elle lieu ?
L’Inra fête ses 70 ans !
"Changer de regard sur le développement rural"
10ème Université de la Vigne au Vin : "Soif de nature. Communication et avenir du vin ?"
Conférence-débat : "Agriculture de conservation des sols : une gestion agroécologique pour une double performance économique et environnementale"
1ère Conférence Permanente de l’Agriculture
Journée technologique : vers une bioéconomie territorialisée.
Elevage, Europe, représentation syndicale et politique, éducation, recherche… Avec quoi nous faut-il rompre pour réinventer l’avenir ?
Avec quoi nous faut-il rompre pour réinventer l’avenir ?
Une leçon d’orientation pas comme les autres
Agriculteurs du Sud-Ouest, mort programmée ou renaissance possible ?
Les nanosciences, l’éthique et le vivant... Comment piloter la course au vivant ?
Agromatériaux : quand la chimie se met au vert !
"Plan EcoAntibio, un an après"