prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
Les Controverses européennes de Marciac
Café-débat à Marciac
Le Café de l’Agriculture
Nos publications
Chroniques "Le pas de côté"
En collaboration
Nos sélections
Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques.
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
C’est par où, le rural ? Notions floues et lignes de fuite (diffusion)
A écouter sur FMR, samedi 6 mai et 3 juin 2017, de 8h00 à 9h30
Morceaux choisis de la 14ème Université d’Eté de l’Innovation Rurale, août 2008
en savoir+
La nature, la technique et l’homme : la guerre des Trois aura-t-elle lieu ?
Les vendredi 28 et samedi 29 juillet 2017, à Marciac (Gers)
Les 23èmes Controverses européennes de Marciac
en savoir+
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
Revue de Presse Quotidienne. Mission Agrobiosciences
Le « non mais... » de l’Europe aux OGM
28 juin 2005, Libération, Le Monde et RFI
Copyright www.10-15.com

Une majorité de ministres de l’Environnement des 25 a refusé, vendredi 24 juin, de lever les « clauses de sauvegarde » qui permettent aux Etats-membres qui le souhaitent d’interdire les OGM au nom du principe de précaution. « En ces temps de désunion européenne, c’est une bonne nouvelle », estime l’éditorialiste de Libération, Patrick Sabatier, qui se félicite de voir l’Europe « parler d’une même voix » et décider « une politique claire sur les OGM ». C’est oublier un peu vite que le Royaume-Uni a voté pour, « soutenu par les Pays-Bas dans cinq cas et par le Portugal sur une mesure », comme l’expliquent les correspondantes du journal à Bruxelles. Sur le site de RFI, Colette Thomas souligne que le ministre anglais a dit oui car son pays est partisan « d’une agriculture aussi industrielle que possible ». La journaliste met en avant le « désaccord » des ministres avec la Commission. « Souvent, par le passé, les ministres de l’Environnement ne réussissaient pas à se mettre d’accord sur cette question de la culture et de la commercialisation des organismes génétiquement modifiés et c’est la Commission qui prenait des décisions en dernier ressort », rappelle Colette Thomas. Cette fois, il s’agit moins d’un vote anti-OGM sur le fond qu’« une rébellion anti-Commission », analyse la correspondante du Monde à Bruxelles. Rafaële Rivais souligne que la Commission « demandait aux Vingt-Cinq de condamner le recours aux clauses de sauvegarde, au motif qu’elles ne sont pas justifiées par

 

des informations scientifiques nouvelles montrant la nocivité des OGM pour l’environnement ou la santé, et qu’elles sont attaquées, notamment par les Etats-Unis, à l’Organisation mondiale du commerce (OMC). » L’éditorialiste de Libération reconnait d’ailleurs que « les OGM ne sont pas les monstres des fantasmes populaires excités par certains écologistes », que « les risques pour l’environnement existent, mais ne sont pas plus graves que les dégâts provoqués par les pesticides et engrais toxiques dont ils prétendent réduire l’usage » et que les OGM « seront peut-être même utiles, un jour ». C’est pourtant le même journal qui, dans un troisième article, revient sur une variété de maïs OGM de Monsanto présenté comme « nocif pour les rats ». Cette fois, les ministres de l’Environnement n’ont pas pu se mettre d’accord sur l’autorisation de cet OGM, et c’est la Commission qui tranchera. (Revue de Presse Quotidienne. Mission Agrobiosciences. 28 juin 2005, Libération, Le Monde et RFI

"Ce vote est un signal politique des Etats-membres", selon le commissaire à l’Environnement Stavros Dimas (réaction complète en anglais)-

Lire les nombreux articles et publications originales sur le thème "OGM"- édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Lire les nombreux articles et publications originales sur le thème "AGRICULTURE"- édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Lire les nombreux articles et publications originales sur le thème "ALIMENTATION"- édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Lire les nombreux articles et publications originales sur le thème "SCIENCE ET SOCIETE...- édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à l’ensemble de la « Revue de Presse Quotidienne »- du Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

 

 

Dans cette rubrique

Soigner autrement : parcours d’un groupe d’éleveurs vers l’agroécologie
Notre Dame des Landes est aussi une question de droits humains
"Quels apports de la recherche partenariale pour innover sur les territoires ruraux ?"
La lettre électronique de la Mission Agrobiosciences. Octobre 2016
Note de lecture. "Les agriculteurs à la reconquête du monde. Pourquoi le monde agricole va survivre et même nous sauver"
Le Mensuel de l’Académie d’Agriculture de France. Juin 2016
Note de lecture : « Éthique des relations homme/animal. Pour une juste mesure ».
Quand l’INRA a son mot à dire.
« Conférence Permanente de l’Agriculture » : lancement d’une nouvelle instance en Aquitaine Limousin Poitou-Charentes avec cet objectif commun, (ré)inventer l’agriculture.
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France. Mai 2016
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang
To be or not to be… an OGM ? (article revue de presse)
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France. Avril 2016
Pour lever un invisible social et un impensé scientifique : Les 1ères Rencontres interdisciplinaires sur le Travail Animal
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr