prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
Les Controverses européennes de Marciac
Café-débat à Marciac
Le Café de l’Agriculture
Nos publications
Chroniques "Le pas de côté"
En collaboration
Nos sélections
Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques.
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
Revue de presse de la Mission Agrobiosciences. 21 novembre 2008
Réforme de la PAC : un compromis délicat, des ambitions revues à la baisse (article revue de presse)
Le Temps, Le Point, AFP, la Dépêche du Midi
clabedan.typepad.com

Une réforme dans la « douleur », « d’âpres négociations », des « changements moins ambitieux  » . La presse de ce jour se fait l’écho de l’intense négociation entre les ministres de l’agriculture des 27 Etats membres de l’Union européenne sur la réforme de la Politique agricole commune (PAC). Un « marathon » qui a finalement abouti ce jeudi à un accord adopté à la majorité qualifiée et applicable dès 2009. Certes, les changements sont moins ambitieux que ceux proposés en mai dernier par la commissaire à l’Agriculture Mariann Fisher Boel. Ce « bilan de santé », premier gros réaménagement de la PAC depuis cinq ans, n’est qu’une première étape dans une réforme de plus grande envergure, prévue pour 2013.

 

Le difficile équilibre de la réorientation des aides à la production

Premier point clé des changements proposés par la Commission, la «  réorientation des mécanismes financiers de soutien à l’agriculture  », marquée par la diminution des aides à la production (1er pilier) au profit de l’environnement et du développement rural, dit 2ème pilier.
Dans les faits, cette réorientation, justifiée par la hausse du prix des denrées agroalimentaires, devait initialement concerner 22% des aides des agriculteurs percevant plus de 300 000 € annuels, c’est-à-dire ceux disposant des plus grandes exploitations, notamment en France et en Allemagne. Finalement, suite à l’opposition de ces derniers et de la Grande-Bretagne, elle a été ramené à 14% pour ces bénéficiaires et à 10% pour ceux tributaires d’une aide de 5 000 à 100 000 €, comme le relève Richard Werly dans le quotidien Le Temps. Un compromis dans lequel les très grandes exploitations verront leurs aides directes diminuer davantage que les plus petites et dont se félicite la Commissaire Mariann Fisher Boel. Elle souligne que «  le principe selon lequel on peut demander davantage aux gros qu’aux petits est accepté » (propos rapporté par Marc Vignaud, Le Point).
Reste que, au-delà du pourcentage des montants prélevés, les transferts vers les projets environnementaux et de développement rural - qui seront accrus avec l’augmentation de la modulation qui passera de 5% actuellement à 10% d’ici 2013 - posent une difficulté supplémentaire. Car, comme le précise le journaliste du Point, parallèlement à l’Union européenne, les Etats membres « ont l’obligation de cofinancer ces nouveaux projets  ». Si, « dans le texte initial de la Commission, ils devaient apporter 50% des investissements nécessaires », leur contribution a été abaissée à 25% et même 10% pour les pays les plus pauvres.

La hausse des quotas laitiers fait bouillir le monde agricole

Autre point d’orgue des négociations, les quotas laitiers. Créés en 1984 pour endiguer les excédents, leur suppression est aujourd’hui programmée pour 2015. Mais d’ici là, les avis divergent quant à la manière d’amorcer en douceur leur disparition. En réponse à la hausse de la demande mondiale, certains comme l’Italie « voulaient les supprimer tout de suite » a contrario de la France qui « souhaite les garder inchangés » (Le Point). En définitive, les 27 se sont accordés sur une augmentation annuelle de 1% sur 5 ans.
Du côté du monde agricole, l’annonce a suscité une vive réaction. Selon l’AFP, la FNSEA « a qualifié de "décision irresponsable" le relèvement des quotas laitiers » au motif que cette mesure risque d’entraîner une baisse des prix alors que le contexte est déjà problématique pour les producteurs laitiers. Une position partagée par la Confédération Paysanne et la Coordination Rurale, cette dernière jugeant l’accord sur les quotas laitiers « scandaleux, injuste et dangereux (...) au moment même où les laiteries baissent leur prix d’achat aux paysans pour cause de surproduction ». Rappelons en effet que ces derniers viennent tout juste de lever le blocage de plusieurs coopératives et industries laitières pour dénoncer la diminution de leurs revenus (La Dépêche du Midi).

Outre les syndicats, les Chambres d’Agriculture comme les coopératives ont dénoncé de manière plus globale ce « bilan de santé » de la PAC y voyant une « dérégulation des marchés ». A l’inverse, le ministre de l’Agriculture et de la Pêche Michel Barnier a souligné que ce compromis « n’a pas conduit à la fragiliser » (la PAC, NDLR) estimant qu’elle « a été adaptée, rénovée et qu’elle avait conservé ses outils de régulation » (Propos rapportés par l’AFP).

Revue de presse de la Mission Agrobiosciences, 21 novembre 2008

Sources :
- « L’Union Européenne réforme sa politique agricole dans la douleur, Richard Werly, Le Temps, 21 novembre 2008
- la Politique agricole européenne poursuit sa réforme, Marc Vignaud, Le Point, 20 novembre 2008
- Unanimité du monde agricole contre l’accord, AFP, 20 novembre 2008
- Lait : toujours la grogne et un geste de l’Europe, la Dépêche du Midi, 21 novembre 2008

A propos de la PAC, on peut lire sur le magazine Web de la Mission Agrobiosciences (publications originales accessibles gratuitement)  :
- - Une Pac, oui, mais pour une Politique ALIMENTAIRE Commune, l’intervention de Lucien Bourgeois dans le cadre de la 13e Université d’Eté de l’Innovation Rurale, Agriculture et territoires ruraux : quelle politique agricole européenne voulons-nous ?
- Faut-il supprimer la PAC ?, le cahier issu du café-débat de Marciac avec Lucien Bourgeois et Matthieu Calame de la Fondation Charles-Léopold Mayer
- Petite histoire de la PAC, une chronique de Lucien Bourgeois, économiste.
- La PAC vue depuis la Hongrie et les Pays-Bas, table ronde animée par Valérie Péan, Mission Agrobiosciences, avec Jan Mulder, Néerlandais, député européen, et Csaba Sandor Tabajdi, hongrois, député européen, membre de la Commission de l’agriculture et du développement rural.
- Le rural, objet indéfini ?, entretien avec Jean-Charles Lollier, chargé de mission aux affaires européennes pour le Cnasea, réalisé dans le cadre de la 14ème Université de l’Innovation Rurale, "C’est par où,le rural ?"

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « l’Alimentation en question dans "Ça ne mange pas de pain !" (anciennement "Le Plateau du J’Go"). Les actes de l’émission de la Mission Agrobiosciences sur l’actualité de Alimentation-Société diffusée sur Radio Mon Païs (90.1), les 3ème mardi (17h30-18h30) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. Revues de presse et des livres, interviews et tables rondes avec des économistes, des agronomes, des toxicologues, des historiens... mais aussi des producteurs et des cuisiniers. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les publications : Agriculture et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’agriculture. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à tous les Entretiens et Publications : "OGM et Progrès en Débat" Des points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Avec les points de vue de Robert Dantzer, Jocelyne Porcher, François Lachapelle... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : "Sciences-Société-Décision Publique"de la Conversation de Midi-Pyrénées. Une expérience pilote d’échanges transdisciplinaires pour éclairer et mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages « Science et Société » et contribuer à l’éclairage de la décision publique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens.
Les cahiers de l’Université des Lycéens, moment de rencontres entre des chercheurs de haut niveau, des lycéens et leurs enseignants. Des publications pédagogiques, agrémentées d’images et de références pour aller plus loin, qui retracent la conférence du chercheur et les questions des lycéens.
Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : L’agriculture et les bioénergies. Depuis 2005, nos articles, synthèses de débats, revues de presse, sélections d’ouvrages et de dossiers concernant les biocarburants, les agromatériaux, la chimie verte ou encore l’épuisement des ressources fossiles... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Histoire de plantes (gui, luzerne, betterave..), de races animales, de produits (foie gras, gariguette...) pour découvrir leur origine humaine et technique et donc mieux saisir ces objets. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux. De la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques. Pour tout savoir de l’avenir de ces produits, saisir les enjeux et les marges de manoeuvre possibles dans le cadre de la globalisation des marchés et des négociations au plan international. Mais aussi des repères sur les différents labels et appellations existants. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder aux Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant. De Budapest à Alger, en passant par la Turquie ou Saratov en Russie, le regard singulier d’un chercheur buissonnier en quête de sens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

 

 

Dans cette rubrique

Soigner autrement : parcours d’un groupe d’éleveurs vers l’agroécologie
Notre Dame des Landes est aussi une question de droits humains
"Quels apports de la recherche partenariale pour innover sur les territoires ruraux ?"
La lettre électronique de la Mission Agrobiosciences. Octobre 2016
Note de lecture. "Les agriculteurs à la reconquête du monde. Pourquoi le monde agricole va survivre et même nous sauver"
Le Mensuel de l’Académie d’Agriculture de France. Juin 2016
Note de lecture : « Éthique des relations homme/animal. Pour une juste mesure ».
Quand l’INRA a son mot à dire.
« Conférence Permanente de l’Agriculture » : lancement d’une nouvelle instance en Aquitaine Limousin Poitou-Charentes avec cet objectif commun, (ré)inventer l’agriculture.
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France. Mai 2016
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang
To be or not to be… an OGM ? (article revue de presse)
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France. Avril 2016
Pour lever un invisible social et un impensé scientifique : Les 1ères Rencontres interdisciplinaires sur le Travail Animal
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr