prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
Les Controverses européennes de Marciac
Café-débat à Marciac
Le Café de l’Agriculture
Nos publications
Chroniques "Le pas de côté"
En collaboration
Nos sélections
Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques.
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
Revue de presse. 7 mars 2011
De la France à l’Inde, le suicide des agriculteurs : du silence aux questions sensibles (article revue de presse)
Le Monde, Le Figaro, France Info, MSA, Effetsdeterre.fr, Bulletin Electronique

Dessin de Cabu
Le suicide des agriculteurs ne faisait pas beaucoup de bruit, même si depuis des années quelques chercheurs tiraient la sonnette d’alarme, à l’instar de Michèle Salmona, enseignante en psychologie du travail, qui dénonçait en 2003 déjà, dans une interview à la Mission Agrobiosciences, le déni qui enveloppait ce fléau montant de la détresse et du suicide des agriculteurs. En France, il semble enfin que la question soit prise au sérieux. Et en Inde, quoi de neuf, alors que plus de 166 000 paysans, cultivant du coton OGM, se sont suicidés depuis 10 ans ?

 

Le suicide des agriculteurs français ? Ce serait "Comme un bruit de fond recouvert d’une chape de plomb" [1], peut on lire dans Le Monde. Mais l’omerta semble enfin se lever.
Dans son édition du 25 janvier 2011, le Figaro [2] rappelle que le dernier chiffre concernant le suicide des agriculteurs disponible est issu de la « Cosmop (Cohorte pour la surveillance de la mortalité par profession) réalisée par l’Institut de veille sanitaire (InVs) (…). Le nombre des suicides chez les agriculteurs se situe par extrapolation autour de 400 par an, soit un peu plus d’un par jour (…) Les agriculteurs exploitants sont les plus touchés par les décès par suicide, avec un risque relatif 3,1 fois supérieur à celui des cadres pour les hommes, et 2,2 fois plus élevé pour les femmes ». Dans le même article, Eric De La Chesnais souligne, tout de même, que l’Apli, l’Association des producteurs de lait indépendants, qui avait organisé deux marches funèbres en 2010 pour dénoncer cette catastrophe, avançait, elle, le chiffre de 800 suicides par an.
400, 800… Quoi qu’il en soit, c’est beaucoup trop.
Dans une interview à France Info [3], le 27 janvier 2011, Christiane Lambert affirme que cette situation n’est pas récente. Pire, elle s’amplifie. Selon la vice-présidente de la FNSEA, les raisons sont multiples : avec la crise de la vache folle, où ils ont été traités d’empoisonneurs, avec les crises sanitaires en cascade où ils sont accusés de pollueurs, les exploitants agricoles se sentent mal-aimés de la société. Ajoutez à cela la crise économique, la volatilité des prix, les difficultés financières (53% de baisse du revenu en 2009), l’absence de perspectives, la solitude, le célibat… Un cocktail dépressif sur fond de vacuité du lien social et d’exclusion.
Face à ce sombre tableau, et au manque cruel de chiffres fiables et officiels, l’Invs et la MSA (la protection sociale du monde agricole) ont décidé de collaborer afin de créer un observatoire sur le suicide en agriculture. L’objectif : « Celui-ci permettra de mieux cibler les actions à mettre en œuvre et de développer un plan global de prévention des risques psychosociaux et de prise en charge des personnes en difficulté. » lit-on sur le site de la MSA [4].
A quelques milliers d’encablures de là, les paysans indiens, eux-aussi, se suicident. Et sur le sujet, la controverse est vive. Avec 9 millions d’hectares cultivés, l’Inde est aujourd’hui le plus grand producteur au monde de coton. En 2002, le pays réalisait sa révolution génétique, introduisant le coton Bt de Monsanto. Depuis, une vague de suicides endeuille le pays. Imaginez : 166 000 agriculteurs indiens se sont donnés la mort en une décennie.
De là, à accuser le végétal transgénique, il n’y avait qu’un pas, qu’ont allègrement franchi les anti-OGM, certains affirmant même l’effet létal de la plante sur le bétail.
D’autres, comme Denis Delbecq, pigiste à l’Express, à La Recherche, dans un papier publié sur effetsdeterre.fr pose la question : Le coton OGM qui pousse les agriculteurs au suicide, un mythe ? [5]. A grand renfort de chiffres, ‘l’agitateur de l’information écolo’ tente de démontrer qu’aucun lien n’existe entre le taux de suicide des paysans indiens et le développement du coton transgénique.
N’empêche, nul ne peut taire leur désespoir. Alors, pourquoi ?
C’est ce que cherche à découvrir un anthropologue du Missouri, qui propose une nouvelle approche pour l’étude de la controverse, relayée dans le Bulletin électronique du 25 février 2011, par les services de l’Ambassade de France aux Etats-Unis [6]. L’originalité de la démarche ? Glen Stone, professeur d’anthropologie socio-culturelle, confronte les performances à l’échelle du champ (qui se limitent à de simples résultats de rendements agricoles et en réductions d’intrants) avec celles obtenues à l’échelle de l’exploitation agricole. L’enjeu : démasquer des désordres plus graves, révéler des dynamiques à plus grande échelle et sur le long terme, tenir compte de paramètres jusque-là oubliés, tels que les dettes et les revenus, l’accès au travail, à la terre et à la technologie, sans oublier, un fléau bien connu chez nous : le déficit de lien social…

Revue de presse de la Mission Agrobiosciences, 7 mars 2011

Lire sur le magazine Web de la Mission Agrobiosciences  :
- Agriculture : les champs de la détresse. Entretien avec Michèle SALMONA. Enseignante en psychologie du travail et cofondatrice du CAESAR (Centre d’anthropologie économique et sociale : applications et recherches à Paris, janvier 2003.
- Ces rythmes différents qui font "mauvais ménage". Une intervention du sociologue Jacques Rémy (Inra), dans le cadre des 11e Controverses de Marciac (Université d’Eté de l’Innovation Rurale) Télécharger les Actes PDF
- Accroissement de la précarité en France et en Europe : quand la pauvreté fait campagne. Revue de presse de la Mission Agrobiosciences, janvier 2010.

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société et Cancers et alimentation. Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « l’Alimentation en question dans "Ça ne mange pas de pain !" (anciennement "Le Plateau du J’Go"). Les actes de l’émission de la Mission Agrobiosciences sur l’actualité de Alimentation-Société diffusée sur Radio Mon Païs (90.1), les 3ème mardi (19h-20h) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les publications de la Mission Agrobiosciences sur la Méditerranée : repères sur les enjeux agricoles et alimentaires, analyses géopolitiques. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « Agriculture et société ». Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’agriculture. Edités par le magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à tous les Entretiens et Publications : "OGM et Progrès en Débat" Des points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Avec les points de vue de Robert Dantzer, Jocelyne Porcher, François Lachapelle... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : "Sciences-Société-Décision Publique"de la Conversation de Midi-Pyrénées. Une expérience pilote d’échanges transdisciplinaires pour éclairer et mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages « Science et Société » et contribuer à l’éclairage de la décision publique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens.
Les cahiers de l’Université des Lycéens, moment de rencontres entre des chercheurs de haut niveau, des lycéens et leurs enseignants. Des publications pédagogiques, agrémentées d’images et de références pour aller plus loin, qui retracent la conférence du chercheur et les questions des lycéens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Histoire de plantes (gui, luzerne, betterave..), de races animales, de produits (foie gras, gariguette...) pour découvrir leur origine humaine et technique et donc mieux saisir ces objets. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes nos publications sur les Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques. Pour tout savoir de l’avenir de ces produits, saisir les enjeux et les marges de manoeuvre possibles dans le cadre de la globalisation des marchés et des négociations au plan international. Mais aussi des repères sur les différents labels et appellations existants. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : L’agriculture et les bioénergies. Depuis 2005, nos articles, synthèses de débats, revues de presse, sélections d’ouvrages et de dossiers concernant les biocarburants, les agromatériaux, la chimie verte ou encore l’épuisement des ressources fossiles... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux. De la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder aux Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant. De Budapest à Alger, en passant par la Turquie ou Saratov en Russie, le regard singulier d’un chercheur buissonnier en quête de sens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

RECEVOIR GRATUITEMENT LA LETTRE ELECTRONIQUE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

 

 

Dans cette rubrique

Soigner autrement : parcours d’un groupe d’éleveurs vers l’agroécologie
Notre Dame des Landes est aussi une question de droits humains
"Quels apports de la recherche partenariale pour innover sur les territoires ruraux ?"
La lettre électronique de la Mission Agrobiosciences. Octobre 2016
Note de lecture. "Les agriculteurs à la reconquête du monde. Pourquoi le monde agricole va survivre et même nous sauver"
Le Mensuel de l’Académie d’Agriculture de France. Juin 2016
Note de lecture : « Éthique des relations homme/animal. Pour une juste mesure ».
Quand l’INRA a son mot à dire.
« Conférence Permanente de l’Agriculture » : lancement d’une nouvelle instance en Aquitaine Limousin Poitou-Charentes avec cet objectif commun, (ré)inventer l’agriculture.
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France. Mai 2016
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang
To be or not to be… an OGM ? (article revue de presse)
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France. Avril 2016
Pour lever un invisible social et un impensé scientifique : Les 1ères Rencontres interdisciplinaires sur le Travail Animal
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr