prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
Les Controverses européennes de Marciac
Café-débat à Marciac
Le Café de l’Agriculture
Nos publications
Chroniques "Le pas de côté"
En collaboration
Nos sélections
Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques.
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
La nature, la technique et l’homme : la guerre des Trois aura-t-elle lieu ?
Les vendredi 28 et samedi 29 juillet 2017, à Marciac (Gers)
Les 23èmes Controverses européennes de Marciac
en savoir+
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
La revue de presse de la Mission Agrobiosciences. 27 juin 2011
A qui profite la crise agricole ?
Les Echos, Xerfi

A qui profite la crise agricole ? A la distribution ? C’est en substance ce que révèle le rapport de l’Observatoire des prix et des marges, commandé par le Gouvernement et présenté aujourd’hui par l’économiste Philippe Chalmin. Un travail de titan et de fourmi - mené avec le concours de l’Insee, d’Agrimer et le service statistique du ministère – qui sera réactualisé chaque année afin d’éclairer les parlementaires sur les relations commerciales dans l’alimentation. C’est la revue de Presse de la Mission Agrobiosciences.

 

A qui profite la crise agricole ?
La revue de presse de la Mission Agrobiosciences, 27 juin 2011

A qui profite la crise agricole ? A la distribution ? C’est en substance ce que révèle le rapport de l’Observatoire des prix et des marges, commandé par le Gouvernement et présenté aujourd’hui par l’économiste Philippe Chalmin. Un travail de titan et de fourmi - mené avec le concours de l’Insee, d’Agrimer et le service statistique du ministère – qui sera réactualisé chaque année afin d’éclairer les parlementaires sur les relations commerciales dans l’alimentation.
Et, en la matière, "un certain flou demeure sur les facteurs entrant dans la composition de la marge brute" révèle le journal des Echos
 [1], notamment chez les distributeurs, qui n’ont pas complètement joué le jeu de la transparence. Comment expliquer en effet qu’un bigarreau puisse « être facturé jusqu’à 5 fois plus cher au consommateur qu’il n’a été payé par le distributeur » ? Et comment comprendre « le rapport entre le prix d’une vache sur pied et celui du filet de bœuf  » ?
Quoi qu’il en soit, pour la première fois, ce rapport demandé haut et fort par de nombreux acteurs de la filière, montre clairement que « les marges brutes de la distribution sur dix ans sont à la fois très confortables et peu influencées par l’effondrement des prix aux producteurs  ». Face à cette rationalité chiffrée, désormais, la filière sera bien contrainte de jouer la transparence sur la formation des prix, et, comme le dit Philippe Chalmin, bien connu pour ne pas mâcher ses mots, de grandir au vu de son actuel degré d’infantilisation des partenaires commerciaux.
Toujours dans les Echos, dans son édito « La guerre des marges »
 [2], David Barroux rappelle que les Auchan, Casino, Carrefour et autre Système U, en position d’accusés, « peuvent légitimement faire valoir que leurs marges sont souvent moins bonnes que celles des transformateurs. Certes, ayant longtemps abusé de la pratique des marges arrière, la grande distribution, qui s’avère plus concentrée, dispose d’un poids fort dans les négociations commerciales. Il faut donc punir les ententes et les abus, mais il faut surtout s’assurer que la concurrence (…) puisse encore se développer. » Quant aux producteurs, il leur suggère de s’unir, pour être plus puissants et plus efficaces. Mais surtout d’être « plus innovants en misant à la fois sur de nouveaux produits, de nouvelles approches marketing ou une meilleure valorisation de leur image de terroir et de qualité. La voie coopérative que la France n’a que trop timidement suivie doit inspirer le monde paysan.  » Pour partir « à la conquête de marchés internationaux. »
Que notre éditorialiste se rassure ! Les grandes manœuvres de restructurations et de modernisation du secteur de la coopération agricole sont déjà en marche, peut-on lire dans la synthèse de l’analyse « Les coopératives agricoles : quelles stratégies pour relever les nouveaux défis ? », produite par Xerfi [3]. Pour ce groupe spécialisé dans les études économiques sectorielles, malgré la crise économique, le secteur bénéficie à moyen terme d’un potentiel de croissance hors normes et propose, pour les différentes filières (céréale, lait, viande, fruits et légumes, vin) un scénario exclusif à l’horizon 2012. Passionnant sans doute, mais payant…

Revue de presse de la Mission Agrobiosciences, 27 juin 2011.

Lire aussi sur le magazine Web de la Mission Agrobiosciences
- Quelle stratégie pour les produits de terroir dans un contexte de globalisation des marchés ?, un Cahier des Cafés-débats de Marciac, avec Jean-Louis Rastoin, agronome et économiste, mai 2004
- A qui profite la flambée des prix au niveau mondial ?, une interview de Marcel Mazoyer, avril 2088

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société et Cancers et alimentation. Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « l’Alimentation en question dans "Ça ne mange pas de pain !" (anciennement "Le Plateau du J’Go"). Les actes de l’émission de la Mission Agrobiosciences sur l’actualité de Alimentation-Société diffusée sur Radio Mon Païs (90.1), les 3ème mardi (17h30-18h30) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. Revues de presse et des livres, interviews et tables rondes avec des économistes, des agronomes, des toxicologues, des historiens... mais aussi des producteurs et des cuisiniers. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à tous les Entretiens et Publications : "OGM et Progrès en Débat" Des points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Avec les points de vue de Robert Dantzer, Jocelyne Porcher, François Lachapelle... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : "Sciences-Société-Décision Publique"de la Conversation de Midi-Pyrénées. Une expérience pilote d’échanges transdisciplinaires pour éclairer et mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages « Science et Société » et contribuer à l’éclairage de la décision publique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens.
Les cahiers de l’Université des Lycéens, moment de rencontres entre des chercheurs de haut niveau, des lycéens et leurs enseignants. Des publications pédagogiques, agrémentées d’images et de références pour aller plus loin, qui retracent la conférence du chercheur et les questions des lycéens.
Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Histoire de plantes (gui, luzerne, betterave..), de races animales, de produits (foie gras, gariguette...) pour découvrir leur origine humaine et technique et donc mieux saisir ces objets. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux. De la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder aux Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant. De Budapest à Alger, en passant par la Turquie ou Saratov en Russie, le regard singulier d’un chercheur buissonnier en quête de sens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

RECEVOIR GRATUITEMENT LA LETTRE ELECTRONIQUE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

 

[2La guerre des marges, Les Echos, 27 juin 2011

 

Dans cette rubrique

Statut du paysan : faim de droits, fame di diritti (article revue de presse)
La lettre électronique de la Mission Agrobiosciences. Février 2017
L’agroécologie au coeur d’un projet de société (entretien vidéo)
Qu’elle soit aviaire ou humaine, la grippe cristallise tout ce qui nous effraie (entretien original)
Urbain-rural : la désuétude de notre modèle “centre-périphérie".
Vigne et agroécologie : Les ferments d’une approche systémique
La Passion selon le SIA...
Grippe aviaire : la survenue de ce nouvel épisode ne doit pas masquer les efforts réalisés
Agroécologie : un terme aux multiples facettes
Entre l’agriculture et la société, une idée de nature au coeur des tensions... et d’une réconciliation possible
Bien-être animal : une nouvelle norme ISO, pour qui, pourquoi ?
Une fraîcheur contemporaine retrouvée pour penser le rural autrement !
La lettre électronique de la Mission Agrobiosciences. Juillet 2016
La lettre électronique de la Mission Agrobiosciences. Mai 2016
Numérique : Pour une politique spécifique aux territoires ruraux

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr