prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
"Ça ne mange pas de pain !"
Salon International de la Qualité Alimentaire (SISQA)
Publications
Les recettes de Fernand Cousteaux
En collaboration
Nos sélections
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
Revue de presse de la Mission Agrobiosciences. 10 juillet 2009
Le cas d’eau de David Servan-Schreiber (article revue de presse)
France-Soir, Sante Log, Actu-Environnement
©www.fiteo.fr

Depuis sa publication le 23 juin 2009, le communiqué de David Servan Schreiber fait beaucoup de remous dans le monde de la médecine. En déconseillant aux personnes atteintes d’un cancer de boire l’eau de robinet - celle-ci pourrait aggraver leur état à cause de la présence de résidus chimiques - l’écrivain-médecin a jeté un pavé dans la nappe phréatique du milieu médical qui s’est empressé de réagir. On voit ici se profiler le débat sur le principe de précaution : où est la frontière entre véritable risque et prévision à la Cassandre, tout particulièrement lorsqu’il y a débat au sein du monde scientifique ?

 

Le texte de David Servan-Schreiber, co-signé par le Fonds Mondial pour la Nature (WWF) et d’autres personnalité scientifiques, met en garde contre le risque à être exposé à «  des taux de nitrates et de pesticides supérieurs aux normes » lit-on dans France-Soir. Passées les mises en garde, les auteurs du texte conseillent «  aux personnes malades du cancer ou qui sont passées par la maladie de ne boire quotidiennement de l’eau du robinet que si elles sont sûres de sa qualité, et sinon de s’équiper d’un filtre de qualité ou de boire de l’eau en bouteille », selon le même journal qui rappelle, d’ailleurs, les trois sortes d’eau disponibles : l’eau de source, l’eau minérale (distribuées toutes les deux en bouteilles) et l’eau du robinet qui « vient des nappes phréatiques, des fleuves, rivières et autres réserves d’eau, et subit divers traitements et vérifications avant de devenir potable et d’être distribuée aux particuliers  ».

De l’eau dans le gaz ou des gaz dans l’eau ?

Ce sont ces traitements et vérifications que David Servan-Schreiber remet en cause, arguant dans France-Soir que « les normes de qualité de l’eau potable en France n’ont pas suffisamment évolué ces dernières années et ne prennent pas en compte les nouveaux polluants tels que certains pesticides, certaines hormones ou le bisphénol A ». Pour trois agences françaises - l’Académie Nationale de Médecine, l’Académie Nationale de Pharmacie et l’Académie de l’Eau - la coupe est pleine ! Le site Santé Log relaie leurs propos selon lequel cet avis « constitue à la fois un déni de la Science, un mépris de la médecine et une atteinte au respect des patients ». Excusez du peu. La Direction Générale de la Santé (DGS) y va également de son petit grain de sel en affirmant « que les Français pouvaient "maintenir leur confiance" à l’eau du robinet, qui subit des contrôles "exigeants et réguliers"  », d’après France-Soir.
Si la polémique semble prendre racine autour du traitement et de la récupération des eaux, la source en est autre et relève du débat entre risques avérés et risques débattus.

La partie émergée de l’iceberg

C’est un rapport de l’Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail (Afsset), concernant l’impact de l’environnement sur le risque de développer un cancer, qui touche au cœur du problème. « Selon l’agence, il faut sortir du débat liens avérés/liens débattus, pour appliquer, au-delà de la prévention, le principe de précaution » explique Actu-Environnement. En complément d’information, le site Internet est allé chercher l’opinion de Martin Guespereau, directeur général de l’Afsset : « Ceux qui estiment à 1 % la part attribuable à l’environnement dans les cancers considèrent les choses de manière étroite. Derrière ces 1 % de liens avérés entre environnement et cancer, il y a un grand nombre de cancers inexpliqués qui ont des sources croisées : l’environnement, la vieillesse, la génétique, la nutrition ». Les 1% sont les substances présentes dans l’environnement dont on est sûr qu’elles présentent un risque pour la santé humaine, or, l’Afsset appelle à également prendre en compte les substances dont la nocivité à long terme fait débat, les études sur le sujet ne permettant pas de connaître des résultats précis.

Des recommandations trop « mère-poule » ?

« Il ne faut pas attendre d’avoir la certitude qu’une substance est cancérigène pour agir », affirme M. Guespereau. Une autre question émerge ici : quand faut-il lancer une alerte sanitaire ? Le principe de précaution peut sembler un moyen de protection efficace, mais à trop vouloir le généraliser, il existe un risque à le discréditer. Le site Santé Log ne se prive d’ailleurs pas d’en faire la satire : « Devrait-on conseiller [aux] personnes de ne pas sortir de chez elles (attention à la pollution urbaine !), de ne pas y rester trop longtemps (attention à la qualité de l’air intérieur !), de n’utiliser ni portable, ni cosmétique, ni parfum, ni bouteille en plastique, de ne pas manger de charcuterie ? ». Sans doute faut-il prendre la mesure du principe de précaution... jusqu’à l’appliquer à lui-même ?

- Cancer et environnement : une nécessaire précaution, S. Fabregat, Actu-Environnement, 3 juillet 2009.
- Triple tempête dans un verre d’eau... de robinet, Jean-Marc Manus, Santé Log, 2 juillet 2009.
- Boire de l’eau oui, mais en bouteille ou au robinet ?, Jean-Michel Comte, France-Soir, 2 juillet 2009.

Lire sur le magazine web de la Mission Agrobiosciences (publications originales accessibles gratuitement) :
- Alimentation et prévention du cancer : quelle vérité ?, retranscription de l’intervention de Denis Corpet, directeur de l’UMR INRA-ENVT, dans le cadre des 4èmes Rencontres "Alimentation, Agriculture et Société", mises en oeuvres par la Mission Agrobiosciences et organisées par le Conseil Régional Midi-Pyrénées.
- Le principe de précaution : en a-t-on vraiment pris la mesure ?, restitution de la Conversation Midi-Pyrénées, introduite par Jean-Michel Ducomte, avocat et professeur à l’IEP de Toulouse, et Nicolas Treich, économiste au Lerna-INRA.
- L’eau des villes et l’eau des champs, dans le cadre des actes de la 5ème université de Marciac, une publication originale qui au travers de conférences et d’échanges dresse un état des lieux sur les enjeux de l’eau : qualité, quantité, territoire, ressource économique...
- L’eau en débat à Saragosse et dans toute l’Europe. Cette quantité de débats garantira-t-elle la qualité des eaux en 2015 ? Et à quel prix ?, un Billet de la Mission Agrobiosciences par Jean-Claude Flamant.
- Application de la directive-cadre européenne sur l’eau : une chance historique à saisir pour la France ?, un cahier de la Mission Agrobiosciences restituant un Café-débat de Marciac.
- Risques sanitaires et lanceur d’alerte, intégrale de la conférence débat avec Didier Torny, sociologue à l’INRA, dans le cadre du Café des Sciences et de la Société du Sicoval.

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « l’Alimentation en question dans "Ça ne mange pas de pain !" (anciennement "Le Plateau du J’Go"). Les actes de l’émission de la Mission Agrobiosciences sur l’actualité de Alimentation-Société diffusée sur Radio Mon Païs (90.1), les 3ème mardi (17h30-18h30) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. Revues de presse et des livres, interviews et tables rondes avec des économistes, des agronomes, des toxicologues, des historiens... mais aussi des producteurs et des cuisiniers. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les publications : Agriculture et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’agriculture. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à tous les Entretiens et Publications : "OGM et Progrès en Débat" Des points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Avec les points de vue de Robert Dantzer, Jocelyne Porcher, François Lachapelle... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : "Sciences-Société-Décision Publique"de la Conversation de Midi-Pyrénées. Une expérience pilote d’échanges transdisciplinaires pour éclairer et mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages « Science et Société » et contribuer à l’éclairage de la décision publique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens.
Les cahiers de l’Université des Lycéens, moment de rencontres entre des chercheurs de haut niveau, des lycéens et leurs enseignants. Des publications pédagogiques, agrémentées d’images et de références pour aller plus loin, qui retracent la conférence du chercheur et les questions des lycéens.
Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : L’agriculture et les bioénergies. Depuis 2005, nos articles, synthèses de débats, revues de presse, sélections d’ouvrages et de dossiers concernant les biocarburants, les agromatériaux, la chimie verte ou encore l’épuisement des ressources fossiles... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Histoire de plantes (gui, luzerne, betterave..), de races animales, de produits (foie gras, gariguette...) pour découvrir leur origine humaine et technique et donc mieux saisir ces objets. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux. De la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques. Pour tout savoir de l’avenir de ces produits, saisir les enjeux et les marges de manoeuvre possibles dans le cadre de la globalisation des marchés et des négociations au plan international. Mais aussi des repères sur les différents labels et appellations existants. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder aux Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant. De Budapest à Alger, en passant par la Turquie ou Saratov en Russie, le regard singulier d’un chercheur buissonnier en quête de sens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

 

 

Dans cette rubrique

Danemark, Roumanie, Allemagne : ces supermarchés qui défient les lois
Cuisine et détention. "Cosa mangiare ?" (Qu’est-ce qu’on mange ?)
Consommation de viande en Inde : les « vacheries » des nationalistes (article revue de presse)
Salades, pesticides & Bisphénol A. Les éléments perturbateurs (article revue de presse)
Ingénieur de spécialisation "Innovations dans les Systèmes Alimentaires et Agroalimentaires du Monde" ou Mastère spécialisé "Innovations et Politiques pour une alimentation durable"
Les mercredis du Pavillon de la France - Exposition universelle de Milan
L’alimentation dans les maisons de retraite : Buffet froid…
Contaminants chimiques dans les aliments : quels effets à long terme ?
Glaner, est-ce voler ?
Diversité des systèmes alimentaires et changements globaux (annonce)
Levée des restrictions alimentaires en provenance du Japon : silence radio ?
Comment mangent les familles contemporaines ?
Capitalisme et surconsommation : l’organisation d’une faim déstructurée
Pourquoi cette peur au ventre ? Nouvelles obsessions alimentaires (Sélection d’ouvrage)
Etiquetage de la viande. L’origine pour seul cheval de bataille ? (article revue de presse)

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr