prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
"Ça ne mange pas de pain !"
Salon International de la Qualité Alimentaire (SISQA)
Publications
Les recettes de Fernand Cousteaux
En collaboration
Nos sélections
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
Revue de presse de la Mission Agrobiosciences. 2 février 2009
Obésité : Alli, une nouvelle pilule à avaler ? (Article revue de presse)
Le Monde, AFP, Le Point, La République du Centre
© TF1/LCI

Faisant suite à la découverte de facteurs génétiques impliqués dans l’obésité sévère, puis à la toute récente autorisation de commercialisation d’une "pilule contre l’obésité" - nommée Alli, elle agit en empêchant l’absorption de 25% des graisses alimentaires consommées-, les médias relancent le sujet au sein des rédactions. Pourtant, il existe bien une pluralité de formes de cette maladie, mais aussi des causes (sociales, génétiques...) qui y mènent. Quant à sa répartition géographique, elle ne touche pas l’ensemble des pays de manière égale. Alors, déjà, quand on parle d’obésité de quoi parle-t-on ?

 

L’indice de masse corporelle (IMC) est l’outil scientifique retenu par les chercheurs afin de mesurer le degré d’obésité d’une personne. Entre 20 et 25 cet indice indique un poids « normal », ce n’est qu’à partir de 30 que l’on commence à parler d’obésité. Au delà de 35, il y a obésité sévère, et après 40, obésité morbide. Depuis 1997, l’Organisation Mondiale de la Santé considère l’obésité comme une maladie, qui concerne, en 2008, 1.6 milliards de personnes.

Comment accueillir l’autorisation commerciale et sans ordonnance, décidée par l’Union Européenne, de la pilule Alli, que Le Point présente comme « luttant contre l’obésité » ? Simplement, avec des pincettes. Car comme l’explique l’hebdomadaire « ce n’est pas un produit miraculeux, il est efficace dans le cadre d’un régime hypocalorique et pauvre en graisses  ». Une fois encore, Alli ne sera donc pas Le médicament magique pour perdre du poids et ne constitue qu’un complément dans le cadre d’un « programme d’accompagnement », par ailleurs proposé par... le laboratoire l’ayant crée, GlaxoSmithKline (GSK).

Cela dit, l’étude récente réalisée par des chercheurs français a permis d’isoler certains gènes associés à l’obésité. Mais pas n’importe laquelle ! C’est l’obésité familiale sévère qui en était l’objet : 2796 Français se sont portés volontaires, dont 1380 atteint de cette maladie et 1416 personnes minces. « Les mutations génétiques les plus susceptibles d’entraîner l’obésité ont ensuite été analysées chez 14.000 individus européens » précise l’AFP. De plus, l’Agence indique que « ces résultats pourraient aussi permettre l’identification précoce des enfants les plus à risque d’obésité ». Car le mal est là : « Un enfant sur cinq est en surcharge pondérale » rappelle la République du Centre qui ajoute : « les parents sous-estiment ces problèmes de poids chez leur enfant ». Un adolescent obèse aurait ainsi 80% de chances de le rester à l’âge adulte, selon ce même journal. Barbara Tisseron, pédiatre au centre hospitalier régional d’Orléans, s’exprime dans les pages du quotidien : « tordre le cou aux idées reçues » demeure son objectif premier pour prévenir la maladie. « Notre rôle est bien d’informer et de donner des bases d’une bonne alimentation et hygiène de vie ».

Reste que « l’obésité devient un problème de santé publique dans les pays émergents » peut-on lire dans Le Monde. La Chine notamment « compterait aujourd’hui plus de 200 millions de personnes en surpoids et 90 millions d’obèses ». « Problème de riches dans les pays pauvres, problème de pauvres dans les pays riches » ? Si on met en cause des comportements (grignotage, boulimie), l’hérédité ou l’accès à des quantités de nourriture plus abondantes qu’avant, n’oublions pas qu’il existe aussi des raisons sociales à l’obésité : « Un récent rapport du Centre de recherche sur les politiques de santé de l’Université de Californie-Los Angeles (UCLA) montre que, dans cet Etat qui compte 480 000 adolescents obèses, la maladie concerne 21 % de ceux dont les familles ont un revenu annuel inférieur à 19 971 dollars (pour une famille de 4), et seulement 8 % des adolescents issus de familles aux revenus supérieurs à 59 913 dollars pour 4 » selon Le Monde. A contrario dans les pays émergents, c’est la malnutrition qui frappe les populations les plus démunies : obésité et manque de nourriture se côtoient mais ne concernent pas les mêmes couches sociales. Trop gros, trop maigres... deux maux du siècle ?

Arnaud Basdevant, chef du service de nutrition à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, donne son avis dans les colonnes du quotidien français : « Quelle que soit la région du monde où elle se développe, l’obésité est toujours liée à un phénomène de transition économique et nutritionnelle. Les populations qui en sont victimes passent soudain d’un mode d’alimentation traditionnel, parfois ancré dans la culture depuis des siècles, à un modèle en évolution rapide où l’alimentation est plus importante quantitativement et plus riche en calories ». Cette modification des habitudes de consommation entraîne également une plus importante sensibilité des personnes à des maladies chroniques telles que le diabète, l’hypertension ou les maladies cardio-vasculaires. La Chine a d’ailleurs récemment mis en place une campagne d’information sur le diabète, et en parallèle on voit apparaître dans le pays des centres médicaux spécialisés dans le traitement de l’obésité.

Revue de presse de la Mission Agrobiosciences. 2 février 2009

Sources :

- L’obésité, nouveau fléau des pays émergents, Catherine Vincent, Le Monde, 17 janvier 2009
- Des chercheurs établissent une première « carte génétique » de l’obésité sévère, AFP, 18 janvier 2009
- Attention, l’obésité infantile est toujours en progression, Julie Poulet-Sevestre, La République du Centre, 25 janvier 2009
- "Alli" : la pilule contre l’obésité en vente libre, Le Point (avec agence), 26 janvier 2009

Lire sur le magazine web de la Mission Agrobiosciences (publications originales accessibles gratuitement) :

- Les malheurs du mangeur : consommateur ou citoyen, faut-il choisir ?, intégrale de l’émission radiophonique de la Mission Agrobiosciences, avec au menu : les systèmes d’information entre producteurs et consommateurs, peut-on consommer en bonne conscience, les français face à la malbouffe et l’entrée des clones en cuisine.
- Comment les français résistent-ils à l’obésité ?, interview d’Estelle Masson, maître de conférence en psychologie sociale (UBO) par Sylvie Berthier, Mission Agrobiosciences.
- La politique nutritionnelle en balance : des bienfaits aux excès, Séance introduite par Max Lafontan (Chercheur à l’Inserm, Unité de recherche sur les obésités), Geneviève Cazes-Valette (Professeur de Marketing à l’ESC Toulouse, doctorante en anthropologie) et Muriel Gineste (sociologue, Espace de Formation et d’Information sur l’Alimentation)
- Pourra-t-on nous protéger de l’obésité ? Avancées et limites des recherches, par Max Lafontan, directeur de recherches à l’Inserm, à l’Unité de recherche sur les obésités (Inserm-UPS 586, Hôpital Rangueil, Toulouse), dans le cadre des actes du forum « Aux bons soins de l’Alimentation, organisé par la Mission Agrobiosciences et le Conseil National de l’Alimentation.
- L’éducation alimentaire est une forme d’humanisme, entretien avec Jean-Pierre Corbeau, professeur de sociologie à l’Université François Rabelais de Tours.

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « l’Alimentation en question dans "Ça ne mange pas de pain !" (anciennement "Le Plateau du J’Go"). Les actes de l’émission de la Mission Agrobiosciences sur l’actualité de Alimentation-Société diffusée sur Radio Mon Païs (90.1), les 3ème mardi (17h30-18h30) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. Revues de presse et des livres, interviews et tables rondes avec des économistes, des agronomes, des toxicologues, des historiens... mais aussi des producteurs et des cuisiniers. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les publications : Agriculture et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’agriculture. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à tous les Entretiens et Publications : "OGM et Progrès en Débat" Des points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Avec les points de vue de Robert Dantzer, Jocelyne Porcher, François Lachapelle... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : "Sciences-Société-Décision Publique"de la Conversation de Midi-Pyrénées. Une expérience pilote d’échanges transdisciplinaires pour éclairer et mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages « Science et Société » et contribuer à l’éclairage de la décision publique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens.
Les cahiers de l’Université des Lycéens, moment de rencontres entre des chercheurs de haut niveau, des lycéens et leurs enseignants. Des publications pédagogiques, agrémentées d’images et de références pour aller plus loin, qui retracent la conférence du chercheur et les questions des lycéens.
Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : L’agriculture et les bioénergies. Depuis 2005, nos articles, synthèses de débats, revues de presse, sélections d’ouvrages et de dossiers concernant les biocarburants, les agromatériaux, la chimie verte ou encore l’épuisement des ressources fossiles... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Histoire de plantes (gui, luzerne, betterave..), de races animales, de produits (foie gras, gariguette...) pour découvrir leur origine humaine et technique et donc mieux saisir ces objets. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux. De la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques. Pour tout savoir de l’avenir de ces produits, saisir les enjeux et les marges de manoeuvre possibles dans le cadre de la globalisation des marchés et des négociations au plan international. Mais aussi des repères sur les différents labels et appellations existants. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder aux Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant. De Budapest à Alger, en passant par la Turquie ou Saratov en Russie, le regard singulier d’un chercheur buissonnier en quête de sens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

RECEVOIR GRATUITEMENT LA LETTRE ELECTRONIQUE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

 

 

Dans cette rubrique

Danemark, Roumanie, Allemagne : ces supermarchés qui défient les lois
Cuisine et détention. "Cosa mangiare ?" (Qu’est-ce qu’on mange ?)
Consommation de viande en Inde : les « vacheries » des nationalistes (article revue de presse)
Salades, pesticides & Bisphénol A. Les éléments perturbateurs (article revue de presse)
Ingénieur de spécialisation "Innovations dans les Systèmes Alimentaires et Agroalimentaires du Monde" ou Mastère spécialisé "Innovations et Politiques pour une alimentation durable"
Les mercredis du Pavillon de la France - Exposition universelle de Milan
L’alimentation dans les maisons de retraite : Buffet froid…
Contaminants chimiques dans les aliments : quels effets à long terme ?
Glaner, est-ce voler ?
Diversité des systèmes alimentaires et changements globaux (annonce)
Levée des restrictions alimentaires en provenance du Japon : silence radio ?
Comment mangent les familles contemporaines ?
Capitalisme et surconsommation : l’organisation d’une faim déstructurée
Pourquoi cette peur au ventre ? Nouvelles obsessions alimentaires (Sélection d’ouvrage)
Etiquetage de la viande. L’origine pour seul cheval de bataille ? (article revue de presse)

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr