prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
Les Controverses européennes de Marciac
Café-débat à Marciac
Le Café de l’Agriculture
Nos publications
Chroniques "Le pas de côté"
En collaboration
Nos sélections
Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques.
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
Pourquoi tuons-nous des animaux pour les manger ? (diffusion)
A écouter sur FMR, samedi 1er avril 2017, de 8h00 à 9h30
Controverse entre les philosophes Florence Burgat et Catherine Larrère
en savoir+
La nature, la technique et l’homme : la guerre des Trois aura-t-elle lieu ?
Les vendredi 28 et samedi 29 juillet 2017, à Marciac (Gers)
Les 23èmes Controverses européennes de Marciac
en savoir+
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
Revue de Presse Quotidienne. Mission Agrobiosciences
Virus de la Grippe : Deux erreurs de chiffres dans les labos US
19 avril 2005, Libération, Le Monde, Le Matin (Maroc) et La Liberté (Suisse)

Un virus de la grippe envoyé par erreur dans le monde entier et un maïs OGM cultivé accidentellement pendant 4 ans : étonnante "épidémie" d’erreurs dans des laboratoires américains. En octobre 2004, le Collège des pathologistes américains (CAP) a expédié le virus A/H2N2, responsable de la grippe asiatique de 1957/58, à environ 6 400 laboratoires à travers le monde, raconte Le Monde. « Ce type d’envoi d’échantillons d’agents pathogènes est courant », explique le docteur Jean-Claude Manuguerra, membre de la cellule française d’intervention biologique d’urgence. « Il s’agit d’une forme d’évaluation et de contrôle de qualité des laboratoires ». Le journal marocain Le Matin explique que les kits de test ont été fournis par la société Meridian Bioscience, un sous-traitant basé à Cincinnati (Ohio, nord). « Ils pensaient avoir fourni un virus de la grippe H3N2 », explique le Dr Schwartz, porte-parole du CAP, qui avance une erreur d’étiquettage ou une mauvaise interprétation des échantillons. Mais pour Libération, Méridian Biosciences ne s’est pas « emmêlé les éprouvettes ». « Apparemment, ses chercheurs ont agi sciemment », écrit Julie Lastérade. Libération revient également aujourd’hui sur « ce grain de maïs (qui) sème le doute en Europe ». « Le 22 mars dernier, les autorités américaines ont informé la Commission européenne qu’un millier de tonnes de Bt 10 illégal, produit aux Etats-Unis par la firme Syngenta, était entré incognito sur le sol de l’Union », raconte Julie Majerczak, correspondante du journal à Bruxelles. Syngenta avait reçu une autorisation de commercialisation des autorités américaines, puis européennes, pour une variété de maïs transgénique appelée Bt 11, résistante à des insectes. Mais une variété très proche, dite Bt 10, n’a pas été proposée aux autorités et n’a donc pas reçu de permis de commercialisation, expose Le Monde. Le porte-parole de Syngenta, Marcus Payer, explique : « en laboratoire, il y a eu confusion entre

 

les lignées, du fait qu’elles sont très semblables. On ne s’en est rendu compte qu’en 2004, quand on a reprocédé à une analyse très approfondie de toutes nos lignées de semences ». Marie-Martine Buckens, la correspondante à Bruxelles du quotidien suisse romand La Liberté ajoute que Syngenta a « tenté de minimiser l’affaire, arguant notamment de la ressemblance des deux lignées », mais précise que « le Bt10 contient un gène controversé résistant à un antibiotique ». (Revue de Presse Quotidienne. Mission Agrobiosciences. 19 Avril 2005)

Le commissaire européen Kyprianou, responsable de la santé et de la protection des consommateurs, est en visite aux USA-

Lire les nombreux articles et publications originales sur le thème "OGM"- édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Lire l’actualité et les publications concernant le thème « OGM » sur le site de l’Inra-

Lire les nombreux articles et publications originales sur le thème "AGRICULTURE"- édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Lire les nombreux articles et publications originales sur le thème "ALIMENTATION"- édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Lire les nombreux articles et publications originales sur le thème "SCIENCE ET SOCIETE...- édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à l’ensemble de la « Revue de Presse Quotidienne »- du Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder au site du Ministère de l’Agriculture-

Accéder au site Educagri- le Site de la Communauté éducative de l’Enseignement Agricole Français

 

 

Dans cette rubrique

Soigner autrement : parcours d’un groupe d’éleveurs vers l’agroécologie
Notre Dame des Landes est aussi une question de droits humains
"Quels apports de la recherche partenariale pour innover sur les territoires ruraux ?"
La lettre électronique de la Mission Agrobiosciences. Octobre 2016
Note de lecture. "Les agriculteurs à la reconquête du monde. Pourquoi le monde agricole va survivre et même nous sauver"
Le Mensuel de l’Académie d’Agriculture de France. Juin 2016
Note de lecture : « Éthique des relations homme/animal. Pour une juste mesure ».
Quand l’INRA a son mot à dire.
« Conférence Permanente de l’Agriculture » : lancement d’une nouvelle instance en Aquitaine Limousin Poitou-Charentes avec cet objectif commun, (ré)inventer l’agriculture.
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France. Mai 2016
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang
To be or not to be… an OGM ? (article revue de presse)
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France. Avril 2016
Pour lever un invisible social et un impensé scientifique : Les 1ères Rencontres interdisciplinaires sur le Travail Animal
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr