prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
Les Controverses européennes de Marciac
Café-débat à Marciac
Le Café de l’Agriculture
Nos publications
Chroniques "Le pas de côté"
En collaboration
Nos sélections
Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques.
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
La nature, la technique et l’homme : la guerre des Trois aura-t-elle lieu ?
Les vendredi 28 et samedi 29 juillet 2017, à Marciac (Gers)
Les 23èmes Controverses européennes de Marciac
en savoir+
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
L’enseignement agricole "pour et dans les territoires"
Séminaire organisé par l’Ecole Nationale de Formation Agronomique et la Direction Régionale de l’Agriculture et de la Forêt Midi-Pyrénées, le 13 Avril 2006

Dans le cadre de la Loi relative au développement des territoires ruraux, les établissements d’enseignement agricole sont invités à renforcer leurs liens avec les territoires dans lesquels ils s’inscrivent, notamment au travers de projets d’établissements et ce, dans une perspective d’action territoriale et de développement rural. Et, c’est bien parce qu’ils se situent physiquement et historiquement au cœur des territoires, que ces établissements ont toujours joué un rôle dans leur développement. Reste ceci : la question qui se pose aujourd’hui n’est pas d’éclairer leurs liens passés et présents, mais de comprendre en quoi la mise en œuvre de ces projets s’adapte aux nouveaux besoins de ces territoires.

 

« L’agriculture connaît une révolution comparable à celle des années 60. Il est capital de pouvoir s’appuyer sur l’enseignement agricole et ce, même si ses missions ont évolué ». Le propos d’Alain Fauconnier, Vice-Président du Conseil Régional Midi-Pyrénées, illustre parfaitement la problématique instruite lors du séminaire « L’enseignement agricole pour et dans les territoires » organisé par l’Ecole Nationale de Formation Agronomique et la Direction Régionale de l’Agriculture et de la Forêt Midi-Pyrénées, le 13 Avril dernier, dans l’amphithéâtre du complexe agricole de Toulouse. Une restitution des échanges par la Mission Agrobiosciences.

Le territoire, une notion floue empreinte de symboles

En apparence, la définition du mot territoire est d’une simplicité déconcertante... Il s’agit « d’un espace caractérisé par une surface et des limites... » Mais, à y regarder de plus près, on saisit toute l’ambiguïté du terme. Tout d’abord, comme le remarque Dominique Pelissié, Directeur régional et départemental de l’agriculture et de la forêt Midi-Pyrénées, parce qu’il est toujours difficile de délimiter un espace. Ensuite, parce qu’il faut y trouver, le bon niveau d’intervention. C’est d’ailleurs ce que souligne, entre autres, Pierre Simon, Directeur de la formation professionnelle et de l’apprentissage au Conseil Régional Midi-Pyrénées : « La difficulté de notre tâche est de trouver, à l’échelle de notre territoire régional, le bon niveau d’intervention. Car ce territoire s’articule entre départements, pays et agglomérations ».

Un territoire comporte ainsi plusieurs dimensions. Spatiale, c’est entendu, mais aussi et surtout humaine. En clair, ce qui fait la singularité d’un territoire, c’est l’empreinte laissée, au fil du temps, par l’activité des sociétés humaines. Un lieu façonné par notre main où s’opèrent actuellement des jeux de recomposition identitaire caractérisés par « le repli, l’enfermement sur soi » comme le remarque Brigitte Laquièze, Directrice de l’Enfa. A cette dimension sociale, s’ajoute celle du politique. Agnès Terrieux, Géographe à l’Enfa, rappelle ainsi que, pendant longtemps, ce terme « faisait référence aux actions menées à l’échelle nationale, exclusivité remise en cause dans les années 60 suite à la montée en puissance de revendications locales ». D’ailleurs, dans le cadre des politiques de développement rural mises en œuvre dans les années 1970, il convient d’éviter un écueil : celui de la discrimination. Car, comme le souligne Jean-Yves Ollivier (IGGREF-DIACT), deux démarches, deux logiques coexistent en matière de politique de développement rural : « L’une relevant d’une compensation avec discrimination positive, l’autre valorisant les ressources internes des territoires par le biais de subventions publiques. Une structuration des acteurs économiques qui tend à favoriser les territoires les plus dynamiques au détriment des autres ».

A la fois réalité physique façonnée par l’activité sociale, lieu de recomposition identitaire et espace sous l’influence d’instances de type national, européen ou mondial, le territoire apparaît néanmoins comme l’"échelle" la plus appropriée pour à la fois appréhender la complexité du monde rural et conduire des actions de développement tout en intégrant les dimensions écologiques... Reste à savoir lesquelles ?

L’audace comme atout

Afin d’incarner les idées développées, ce séminaire a convié et donné la parole aux acteurs du monde rural...

André Valadier, Président de la coopérative Jeune Montagne, est venu témoigner de son expérience. Née dans les années 60, cette coopérative emploie aujourd’hui plus de 60 personnes et le fromage qui y est produit - le Laguiole- s’exporte notamment aux Etats-Unis. « Le territoire n’est donc pas un enclos », affirme André Valadier.

Yvette Lesoin, Directrice du développement rural du Sicoval, Communauté d’Agglomération Toulouse Sud-Est, a rappelé que, pour ouvrir un territoire et le faire vivre, il faut savoir provoquer la rencontre. Que ce soit au travers d’échanges entre clubs de théâtre de différents lycées ou par la création de projets conviant la diversité des acteurs d’un même territoire.

Lors de leurs interventions, Anne-Marie Granié et Jean-Pascal Fontorbes, respectivement directrice et chercheur au laboratoire de recherches dynamiques rurales, ont présenté une partie de leurs travaux sur le festival de Jazz in Marciac. Quand un événement culturel vient dynamiser un territoire, lui redonner sens, créer des liens entre des gens d’ici et d’ailleurs.

Des exemples auxquels se sont ajoutés ceux présentés au sein des ateliers thématiques de l’après-midi : « Caractérisation des territoires et outils d’aide à la décision », « les initiatives des établissements au service du territoire » et « le développement durable du territoire : développement économique, emploi, formation ».

Si l’on ne devait retenir qu’une chose...

Ce séminaire, s’il identifie une kyrielle d’actions et d’outils d’ingénérie territoriale, a surtout pointé trois éléments incontournables à la mise en oeuvre de toute action. On ne se décrète pas acteur du monde rural ; on est reconnu comme tel. Le dialogue est gage de réussite et de dynamisme de toute action territoriale. Le territoire est une notion complexe sur laquelle tout un chacun a une opinion. Il y une forte dimension symbolique qu’on ne peut et qu’on ne doit pas évacuer.

lire l’intégralité de la restitution du séminaire "L’enseignement agricole pour et dans les territoires"

 

PDF La restitution du séminaire "L’enseignement agricole pour et dans les territoires"-349 ko

 

Dans cette rubrique

Plan écoAntibio, 1 an après, en 7 vidéos
L’Homme post-numérique
Synthèse du Forum territorial "Quel monde rural voulons-nous pour demain ?"
Synthèse du Forum territorial "Quel monde rural voulons-nous pour demain ?"
Synthèse du Forum territorial "Quel monde rural voulons-nous pour demain ?"
Inscrivez-vous au 3ème forum territorial "Quel monde rural voulons-nous pour demain ?"
Synthèse de la conférence territoriale "Les systèmes agricoles, entre champs de tension et lieux d’innovation"
Agroécologie : aujourd’hui 10% de pionniers, demain 90% d’agriculteurs engagés ?
Territoires en marge : un cas d’école
Retours sur le colloque "Agricultures et territoires ruraux : ressorts du développement régional en Midi-Pyrénées"
Peut-on encore habiter la montagne ? Et si l’homme coûtait trop cher ?
Colloque " Agricultures et territoires ruraux : ressorts du développement régional en Midi-Pyrénées" (annonce)
Peut-on encore habiter la montagne ? Et si l’homme coûtait trop cher ?
Régimes, théories et méthodes de la conception innovante (publication originale)
Un sourire éternel

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr