prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
Les Controverses européennes de Marciac
Café-débat à Marciac
Le Café de l’Agriculture
Nos publications
Chroniques "Le pas de côté"
En collaboration
Nos sélections
Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques.
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
Pourquoi tuons-nous des animaux pour les manger ? (diffusion)
A écouter sur FMR, samedi 1er avril 2017, de 8h00 à 9h30
Controverse entre les philosophes Florence Burgat et Catherine Larrère
en savoir+
La nature, la technique et l’homme : la guerre des Trois aura-t-elle lieu ?
Les vendredi 28 et samedi 29 juillet 2017, à Marciac (Gers)
Les 23èmes Controverses européennes de Marciac
en savoir+
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
Vient de paraître
Des scientifiques examinent le comportement des consommateurs en matière de développement durable
Paru dans le Bulletin électronique Allemagne du 25 août 2006

Le comportement des consommateurs contredit souvent leurs convictions personnelles. Ainsi, même ceux qui sont sensibles à l’écologie et aux aspects sociaux achètent parfois des produits créés dans des conditions ni particulièrement écologiques ni très sociales.

 

C’est dans ce contexte qu’a été lancée la nouvelle initiative du Ministère de l’enseignement et de la recherche (BMBF) intitulée "de l’information à l’achat : vers une consommation responsable et durable". Les scientifiques doivent non seulement étudier le processus décisionnel des acheteurs mais également mieux comprendre quelles motivations peuvent inciter les citoyens à adopter un comportement plus responsable en matière de consommation. Le BMBF finance cette initiative à hauteur de six millions d’euros. Les projets subventionnés doivent notamment évaluer des enquêtes réalisées auprès des consommateurs pour comprendre leurs positions et leurs valeurs ainsi que leurs comportements en matière de consommation. Dans le même temps, ils doivent préciser dans quelles circonstances les acheteurs modifient leur comportement. On sait déjà par exemple que les consommateurs semblent se débarrasser plus facilement de leurs vieilles habitudes en cas de changement important. Ainsi, pour des parents, la naissance du premier enfant peut être le facteur déclencheur pour modifier leur alimentation. Pour les personnes plus âgées, le passage à la retraite peut également changer les habitudes de consommation. D’autres paramètres comme les a priori conditionnés par le niveau de vie ainsi que les exigences sur la longévité des produits ou une vie plus saine peuvent encourager un comportement d’achat plus favorable au développement durable. L’initiative fait partie de la priorité socio-écologique du programme cadre "recherche pour le développement durable" (FONA) qui intègre dans le processus de recherche des scientifiques mais également des panels de consommateurs, des écoles, des médias, des entreprises et des commerces.

Rédacteur : Anne-Claire Geffrier,

anne-claire.geffrier@diplomatie.gouv.fr

Pour en savoir plus sur cette étude : Ingrid Balzer, GSF-Forschungszentrum für Umwelt und Gesundheit -

tél : +49 89 65 10 88 56 - email : ingrid.balzer@gsf.de

Cette information est un extrait du BE Allemagne numéro 299 du 25/08/2006 rédigé par l’Ambassade de France en Allemagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur http://www.bulletins-electroniques.com

 

 

Dans cette rubrique

Soigner autrement : parcours d’un groupe d’éleveurs vers l’agroécologie
Notre Dame des Landes est aussi une question de droits humains
"Quels apports de la recherche partenariale pour innover sur les territoires ruraux ?"
La lettre électronique de la Mission Agrobiosciences. Octobre 2016
Note de lecture. "Les agriculteurs à la reconquête du monde. Pourquoi le monde agricole va survivre et même nous sauver"
Le Mensuel de l’Académie d’Agriculture de France. Juin 2016
Note de lecture : « Éthique des relations homme/animal. Pour une juste mesure ».
Quand l’INRA a son mot à dire.
« Conférence Permanente de l’Agriculture » : lancement d’une nouvelle instance en Aquitaine Limousin Poitou-Charentes avec cet objectif commun, (ré)inventer l’agriculture.
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France. Mai 2016
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang
To be or not to be… an OGM ? (article revue de presse)
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France. Avril 2016
Pour lever un invisible social et un impensé scientifique : Les 1ères Rencontres interdisciplinaires sur le Travail Animal
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr