prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
Les Controverses européennes de Marciac
Café-débat à Marciac
Le Café de l’Agriculture
Nos publications
Chroniques "Le pas de côté"
En collaboration
Nos sélections
Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques.
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
La nature, la technique et l’homme : la guerre des Trois aura-t-elle lieu ?
Les vendredi 28 et samedi 29 juillet 2017, à Marciac (Gers)
Les 23èmes Controverses européennes de Marciac
en savoir+
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
Vient de paraître dans le cadre des 20èmes Controverses Européennes de Marciac
Crise du lien : sortir des lieux ?
Un dialogue entre la sociologue Yannick Sencébé et le médecin Jean-Jacques Laplante.

Après avoir abordé, au cours de la matinée du 30 juillet 2014, les pièges du discours sur la fracture territoriale et les limites des politiques d’aménagement, l’après-midi fut consacrée à explorer les lieux réellement en crise, laquelle se manifeste principalement par l’absence de liens sociaux, de mobilités individuelles, d’ancrages territoriaux choisis.
En clair, que ce soit le rural isolé, la banlieue, ou la ville, ce n’est pas tant le lieu en lui-même qui enferme ou stigmatise, que toute une série de représentations, de mutations socio-économiques et d’effets de politiques publiques.
Sans idéaliser le vivre ensemble des villages d’antan, qui pouvait aussi produire un pesant contrôle social, il apparait qu’aujourd’hui, l’individualisation du rapport à l’espace, l’injonction à la mobilité, l’insécurité sociale croissante, sans oublier la perte d’estime de soi pour bon nombre d’agriculteurs, viennent percuter de plein fouet un milieu rural resté campé sur des valeurs d’enracinement et de solidarité.
Avec ces spécificités supplémentaires : d’abord une faible densité qui, à rebours de l’anonymat protecteur des villes, exacerbe et grossit les tensions : "un groupe de jeunes y devient une bande !". Ensuite le basculement de la place des agriculteurs qui, de majoritaires, deviennent minoritaires, d’où une "inversion des référentiels", où les néo-ruraux prennent les rênes de la commune.
Reste que retricoter du lien est non seulement possible, mais peut passer aussi par des initiatives toutes simples, à l’échelle de communes modestes où se mobilisent des collectifs de citoyens.

Pour lire ce diagnostic clair et nuancé, télécharger le texte intégral : Crise du lien : sortir des lieux ?

Une séquence tirée des 20èmes Controverses Européennes de Marciac Pour des territoires vivants... Faut que ça déménage !, organisée en juillet dernier par la Mission Agrobiosciences

 

Egalement édité dans le cadre de ces 20èmes Controverses européennes de Marciac :
- Le mythe de l’égalité des territoires, par Nubis Pulido, professeur de géographie, Université de Merida (Venezuela).
- Repenser le rural, en finir avec un certain développement local... Par Daniel Béhar, géographe.
- Réseaux : les nouveaux @griculteurs Avec Jean-Luc Boursier, agriculteur, Fédération régionale des Cuma Grand-Ouest ; et Jean-Baptiste Cavalier, animateur-coordinateur de Reneta.
- Les territoires ruraux seront urbains (ou ne seront pas), la relecture de Jacques Levy, géographe, grand témoin des 20èmes Controverses européennes de Marciac.

-  "Agroécologie : qui est (vraiment) prêt à coopérer ? (PDF, 13 pages)



Suivez l’édition des actes des 20èmes Controverses européennes de Marciac sur Facebook et Twitter (@Agrobiosciences #ControversesdeMarciac)

En savoir plus sur le programme des 20èmes Controverses européennes de Marciac Pour des territoires vivants... Faut que ça déménage ! .

Accéder aux Actes des précédentes éditions des Controverses européennes de Marciac

 

PDF -54.3 ko

 

Dans cette rubrique

Retrouvez les actes des 22èmes Controverses Européennes de Marciac !
Agriculture : comment ré-enchanter l’avenir ? (publication)
L’agriculture française pour nourrir le Monde : rompre avec une fable ?
Ruptures et cultures
Faut-il rompre avec l’élevage industriel ?
Rompre avec le catastrophisme
« Avec quoi nous faut-il rompre pour réinventer l’avenir, en matière de coopération Nord-Sud ?
« Avec quoi nous faut-il rompre pour réinventer l’avenir, en matière de politique européenne ? »
Où sont nos grands récits mobilisateurs ?
Pourquoi notre modèle d’agriculture est-il devenu mortel ?
Economie et agriculture : rompre avec le XXème siècle…
Nous voulons faire société dans la différence
Productions, Marchés, Consommations, Sociétés… POURQUOI PRÔNER LA COEXISTENCE ? EST-ELLE VRAIMENT POSSIBLE ?
Aux modèles et aux chiffres, je préfère les expériences des milieux.
Les fermes-usines étranglent-elles l’élevage ? (article original)

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr