si vous n'arrivez pas à lire cette lettre, cliquez-ici...
 LA LETTRE DE LA MISSION D'ANIMATION DES AGROBIOSCIENCES
MAI 2008 n°50 
Recherchez sur notre site agrobiosciences.org  


Au sommaire de cette lettre

  Le billet de la Mission Agrobiosciences
L'agenda de nos débats
Nos dernières publications
La Mission Agrobiosciences sur le Net
Contact et désabonnement


LE BILLET DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

Les signaux faibles : de l'intuition à la co-construction
 


« Les signaux faibles, ce sont des faits porteurs d'avenir », énonce Hugues de Jouvenel. Mieux vaut donc les détecter à l'avance que d'être pris par surprise. Il faut s'y préparer pour agir soit en leur faveur soit en s'y opposant. Mais qu'appelle-t-on « signaux faibles » ? Comment les détecter et les stimuler, les écouter et les interpréter ? C'est tout l'objet de ce nouveau billet de la Mission Agrobiosciences.

Lire le billet de la Mission Agrobiosciences »



L'AGENDA DE NOS DÉBATS

"ÇA NE MANGE PAS DE PAIN !"
 


On a "bio" dire, quel méli-mélo !

A écouter sur Radio Mon Païs (90.1 ou par podcast) les mardi 20 mai de 17h30 à 18h30 et le mercredi 21 de 13h à 14h.

Alimentation, cosmétique, vêtement, habitat... Aujourd'hui, plus qu'un simple mode de production, le "bio" serait presque devenu un art de vivre. Une manière de consommer plus saine, plus naturelle et même plus équitable.
Qu'en est-il réellement ?
Pour le savoir les chroniqueurs de la Mission Agrobiosciences et leurs invités - Alain Trousson, professeur de philosophie, Karen Montagne, anthropologue, Denis Corpet, directeur de l’Unité « Alimentation et prévention du Cancer » (Inra-Envt), et Bertil Sylvander, ancien directeur de recherches Inra -, vous donnent rendez-vous, sur les ondes de Radio Mon Païs (90.1 et par podcast) les mardi 20 mai de 17h30 à 18h30 et le mercredi 21 de 13h à 14h.

Accéder au sommaire de l'émission »


LA CONVERSATION DE MIDI-PYRENEES
 


Ni ici, ni ailleurs : mais où sont les terrains d’entente ?

Une séance de la Conversation de Midi-Pyrénées pour explorer le phénomène Nimby (Not in my back yard), ces formes de contestation de proximité que l’on voit naître à l’occasion de projets d’aménagement ou d’implantations d’équipement. L’objectif ? Tenter de comprendre en quoi ces mobilisations révèlent un nouveau rapport au territoire. Avec les exposés introductifs de Rose Frayssinet, du collectif "Plus jamais ça, Ni ici, ni ailleurs", et de Patrice Melé, géographe (Université de Tours Cnrs Citeres).

Le mercredi 21 mai, de 18h à 20h, salle du conseil de Sciences Po Toulouse, 2 ter rue des Puits-creusés.

Participation sur inscription auprès de lucie@agrobiosciences.com.

Accéder à la présentation de cette séance »


 


C’est par où, le rural ?

14è Université d’Eté de l’Innovation Rurale. A Marciac, Gers, les 6, 7 et 8 août.

A l’heure où l’exode rural est bel et bien terminé et que les campagnes sont réinvesties, que désigne-t-on au juste quand on parle aujourd’hui d’espaces ruraux ? Des étendues géographiques spécifiques ? Un système de valeurs ? Un cadre de vie ? Une ressource environnementale ? Ou le lieu d’une utopie ? Trois jours de débats pour comprendre les motifs, les enjeux et les perspectives des nouvelles migrations de la population européenne, ainsi que pour revisiter le sens des politiques dites rurales.
En présence notamment de Dacian Ciolos, ministre roumain de l’Agriculture et du Développement rural, et de Philippe Vasseur, ancien ministre français de l’Agriculture.

Accéder au programme détaillé de la 14è Université d’Eté de l’Innovation Rurale »



NOS DERNIÈRES PUBLICATIONS

Les sciences arabes : un âge d'or qui rayonne encore
 


Le cahier de la séance de l'Université des Lycéens avec Ahmed Djebbar, mathématicien et historien des sciences, organisée le 17 mars dernier au Lycée Rive Gauche de Toulouse. Astronomie, médecine, mathématiques... autant de domaines dans lesquels la civilisation arabo-mulsulmane apporta des contributions originales. Mais au-delà de cet aspect, parler des sciences arabes, c'est évoquer aussi ce formidable bain de culture qui, mêlant les religions, les peuples et les cultures, raconte une part de l'aventure humaine dans sa soif de connaissances universelles.

Notons qu'Ahmed Djebbar sera le lundi 19 mai 2008, de 14h à 17h, au grand amphithéâtre de l'Enfa (Auzeville) pour une conférence sur « Les sciences arabes : de l'héritage à l'innovation ».

Accéder au cahier de l'Université des Lycéens »


Biodiversité : petits arrangements avec le marché du vivant
 


En février dernier, "Ça ne mange pas de pain !" se penchait sur la biodiversité et les marchés du vivant. Au programme notamment, un point sur les différents arguments qui expliquent la disparition des abeilles et un retour sur les enjeux et limites de la Convention sur la diversité biologique. Signée il y a quinze ans, cette dernière vise à mettre de l’ordre dans les marchés des ressources végétales tout en garantissant une équité des échanges entre les pays qui souhaitent acquérir acquérir cet or vert et ceux qui le détiennent. Depuis, la biodiversité se porte-t-elle mieux ? Réponse avec Valérie Boisvert, économiste à l’IRD, Bruno David, des laboratoires Pierre Fabre, et Joël Gellin, généticien. Et bien d'autres chroniques encore...

Accéder à l’Intégrale de "Ça ne mange pas de pain !" sur la biodiversité »


La baguette à tout prix ? Retour sur les émeutes liées au prix du pain
 


Un peu partout dans le monde, les hausses du prix des denrées alimentaires de base ont entraîné émeutes et révoltes, induisant d’importants troubles politiques et sociaux. Pour mieux comprendre le sens de ces mouvements, la Mission Agrobiosciences, dans le cadre de "Ça ne mange pas de pain d'avril 2008", interviewait Steven Laurence Kaplan, historien, spécialiste du pain et des révoltes frumentaires. Plus qu’une simple question de prix, il s’agit là, selon lui, de la rupture d’un accord implicite entre l’Etat et le peuple : celui de la subsistance et du droit à l’existence.

Lire l'interview de Steven Laurence Kaplan »


Quand la ripaille laisse place au culte du corps dans le roman français
 


Dans le top 100 des meilleures ventes d’essais en 2007, on trouve un nombre important d’ouvrages traitant de l’alimentation. On pourrait s’en réjouir tant ce thème est central dans la littérature. Reste ceci : laissant de côté la ripaille ou encore la jouissance, ces essais se concentrent sur les aspects anxiogènes de l’alimentation. Pourquoi cette dernière n’est-elle abordée que sous l’angle de la maladie, du poids, voire de la "malbouffe" ? C’est la question que Jean-Marie Guilloux a posé à Eric Floury, de la librairie Floury frères.

Lire cet entretien »


Innovation : il n’y a pas que le high-tech !
 


La ruralité n’est plus ce qu’elle était. Finis les vieux clichés : oui, la ruralité peut être le lieu de l’innovation. Témoins, le GAEC de Lindenhof, la coopérative agricole du Panier Vert (Frelinghien) et l’EARL les Noyers de l’Alma (Peyrefitte-sur-l'Hers), tous trois lauréats du prix de la Fondation Pierre Sarazin 2007. Des entretiens signés Jacques Rochefort, de la Mission Agrobiosciences.

Accéder aux entretiens "Innovation, il n’y a pas que le high-tech":
Trois questions à Pierre Pfendler, GAEC du Lindenhof
Trois questions à Bernard Theve, coopérative agricole du Panier Vert (Frelinghien)
Trois questions à Maurice Villa, EARL Les Noyers de l’Alma, (Peyrefitte-sur-l'Hers)




LA MISSION AGROBIOSCIENCES SUR LE NET

 

Cette rubrique est habituellement consacrée aux statistiques du site en matière de fréquentation et téléchargements. Cette fois, regardons du côté des différents référencements du site de la Mission Agrobiosciences.

Un positionnement idéal sur Google, principal moteur de recherche

Le site de la Mission Agrobiosciences fait l'objet d'un recensement idéal sur Google :
- Pour les mots clés qui recouvrent ses domaines d'activités - « Alimentation et société », « Agriculture et société », « Sciences et Société » - le site figure en tête des réponses.
- Chaque article publié par la Mission Agrobiosciences fait l'objet d'un recensement quasi-systématique sur Google Actualités, ce qui lui garantit une diffusion ample et immédiate.
- Le site est également référencé dans l'annuaire de Google « Sciences et société ».


Un référencement diversifié

A notre connaissance, près de 330 sites référencent à ce jour la Mission Agrobiosciences comme un centre de ressources. Des sites institutionnels, d'enseignement et de recherches, d'entreprises, d'associations, de débats, de médias et mêmes des blogs personnels. En voici quelques exemples :
- LatitudeSciences, site initié par l'Institut de Recherche et de Développement pour promouvoir la culture scientifique et technique ;
- Sciences et décision, site traitant des réalités scientifiques ayant un impact sur notre cadre de vie.
- Les cafés pédagogiques
- Wikipédia, l'encyclopédie en ligne, renvoie à plusieurs reprises sur le site de la Mission Agrobiosciences sur les sujets suivants : orthorexie, animal de compagnie, OGM

- Portail-durable, site portail sur le développement durable, l'écologie et le commerce équitable
- Différents médias tels que Radio France ou encore, tout récemment, le quotidien gratuit Métro.
- Et enfin des sites francophones à l'image de Pays d'Afrique ou d'Agribionet, site canadien.


CONTACT ET DESABONNEMENT

Abonnement

Si vous souhaitez abonner vos collègues ou ami(e)s à notre lettre électronique, faites parvenir leurs adresses e-mail à : lucie@agrobiosciences.com


Désabonnement
Si vous ne souhaitez plus recevoir notre lettre électronique, vous pouvez vous désabonner ici.

NOUS CONTACTER

MISSION D'ANIMATION DES AGROBIOSCIENCES
ENFA - BP 72 638
31326 Castanet Tolosan
Tél : 05 62 88 14 50
Fax : 05 62 88 14 51
Ou nous contacter par mél : lucie@agrobiosciences.com

La Mission d'Animation des Agrobiosciences (MAA) est un centre de débats publics. Elle est financée par le Conseil Régional Midi-Pyrénées et le Ministère de l'Agriculture et de la Pêche dans le cadre d'un contrat quadriennal ENFA-DGER-Région.