si vous n'arrivez pas à lire cette lettre, cliquez-ici...
 LA LETTRE DE LA MISSION D'ANIMATION DES AGROBIOSCIENCES
MAI 2009 n°61 
Recherchez sur notre site agrobiosciences.org  


Au sommaire de cette lettre

  L'agenda de nos débats
Nos dernières publications
Les Actes du séminaire de la Direction Générale de l'Enseignement et de la Recherche (DGER)
Contact et désabonnement


L'AGENDA DE NOS DÉBATS

ÇA NE MANGE PAS DE PAIN !

 

Alimentaire, mon cher Watson !

Empoisonnement à l’arsenic, saturnisme, le “pain maudit” de Pont-Saint-Esprit... L’histoire fourmille d’exemples d’empoisonnements accidentels ou volontaires. Ou quand l’alimentation devient l’arme du crime... Bref, ce mois-ci, les chroniqueurs de “Ça ne mange pas de pain !” mènent l’enquête : une investigation qui les entraîne dans une salle d’autopsie, au sein d’un laboratoire de la police scientifique et sur les traces des poisons, ces vieux compagnons de l’homme. Une manière, au-delà de tout ce que l’on peut lire et entendre à propos de ces "experts" du crime, d’aborder la réalité scientifique des enquêtes criminelles.

Avec les participations du docteur Rémi Costagliola, médecin légiste à Toulouse, de Corinne Gagnor, de l'Institut national de Police scientifique, chef de la section Biologie Traces du laboratoire de Toulouse, et de Georges Bories, toxicologue, expert à l’Agence européenne de sécurité sanitaire des aliments.

A écouter sur les ondes de Radio Mon Païs (90.1 ou par podcast),
Les mardi 19 mai de 17h30 à 18h30 et mercredi 20 de 13h à 14h


Accéder au sommaire détaillé de l'émission »

LA CONVERSATION DE MIDI-PYRÉNÉES

 

Maladies émergentes : peut-on éviter la contagion de la peur ?

À la lumière des précédentes crises telles que l’ESB et la grippe aviaire, comme à celle de la pandémie actuelle de grippe A, quels sont les erreurs, les acquis et les limites de la gestion publique des maladies émergentes ? Faut-il se résoudre à agir toujours trop tôt ou trop tard ? Et dans quelle mesure l'action publique peut apparaître plus anxiogène que rassurante ?

Une séance introduite par les exposés de Michel Setbon, directeur de recherche CNRS, responsable du Centre interdisciplinaire sur le risque et sa régulation, Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique, et de Philippe Baralon, vétérinaire de formation, gérant associé de Phylum, société spécialisée dans les stratégies des filières agroalimentaires.

Mercredi 27 mai, de 18h à 20h
Salle du conseil de Sciences Po Toulouse (2 ter rue des Puits-Creusés à Toulouse)
Ouvert à tous sur inscription auprès de Lucie Gillot


Accéder à la présentation de cette Conversation »

LES CONTROVERSES DE MARCIAC
15ème UNIVERSITÉ D'ÉTÉ DE L'INNOVATION RURALE

 

De crises en déprises.... l'alimentation à couteaux tirés

A l'échelle du Monde, la sécurité alimentaire et les équilibres nutritionnels, déjà fragiles, subissent de plein fouet l'actuelle crise financière et économique, ainsi que l'ont dramatiquement révélé, en 2008, les émeutes de la faim dans près d'une quarantaine de pays. Fait nouveau, les pays industrialisés connaissent eux aussi d'inquiétants phénomènes de malnutrition.

Inadaptation de l’offre, production insuffisante, carence des mécanismes de régulation, concurrence des agrocarburants.... A qui la faute ? Comment y voir clair dans les arguments avancés ici et là ? Que faut-il faire et à quelles échelles peut-on agir au plus vite ?
Des controverses que se propose d’instruire cette 15ème Université d’Eté de l’Innovation rurale, organisée par la Mission Agrobiosciences et la Communauté de Communes Bastides et Vallons du Gers. Avec les participations, notamment, d’Edgard Pisani, Pierre Moscovici, Philippe Chalmin, Bertrand Hervieu et de nombreuses personnalités étrangères.

Mercredi 6, jeudi 7 et vendredi 8 août,
à Marciac (Gers)


Accéder au programme et au bulletin d'inscription »


NOS DERNIÈRES PUBLICATIONS

Un siècle de lutte contre la faim dans le monde.
Alertes, révoltes, désillusions et doutes.

 


Dans la perspective des Controverses de Marciac – De crises en déprises... l'alimentation à couteaux tirés – Jean-Claude Flamant, Président de la Mission Agrobiosciences, a relu des ouvrages qui, d'hier à aujourd’hui, permettent de jalonner l'évolution de la prise de conscience, à l'échelle internationale, de la nécessité de lutter contre la faim, la transformation des conceptions et le constat, souvent, de l’inefficacité des moyens prévus. Avec notamment les ouvrages de Susan George, Michel Griffon, François de Ravignan, Bruno Parmentier, Marcel Mazoyer...

Accéder la (re)lecture de Jean-Claude Flamant »

Cuisines exotiques : cuisiner le goût des autres ?

 


Comment expliquer l’attrait que connaissent désormais les cuisines exotiques ? Au-delà du dépaysement gustatif que celles-ci procurent, ne peut-on y voir également une volonté, avec ces produits “typiques” d’autres cultures alimentaires, de ré-identifier voire de relocaliser l’alimentation non plus au niveau local mais au niveau mondial ? D’une certaine manière, ne peut-on considérer ces produits exotiques comme la version étrangère de l’intérêt porté aux produits de terroir ? Décryptage d’un phénomène et du rapport ambivalent que nous entretenons avec l’exotisme par la sociologue Faustine Régnier, du laboratoire Aliss de l’Inra.

Accéder à l’interview de Faustine Régnier »

Demain, tous technophages ?

 


Après avoir envisagé l'alimentation de demain sous l'angle des sciences humaines – Que mangerons-nous en 2050 ? -, c'est sous l'angle de la technologie que les chroniqueurs de "Ça ne mange pas de pain !" ont souhaité l'aborder. Qu'il s'agisse des nanotechnologies ou encore des recherches sur les arômes et les odeurs, que nous réservent les technologies de demain ? Quels bénéfices et quels risques peut-on en attendre ?

Avec les points de vue de Thierry Talou, responsable du groupe Arômes et Métrologie Sensorielle (LCA-Ensiacet), Armand Lattes, Président de la Fédération Française de Chimie, Alain Maillet, responsable d'expériences menées en physiologie au Cadmos (Cnes), et Jean-Claude Dunyach, auteur de SF.

Accéder à l'Intégrale "Demain, tous technophages ?" »


LES ACTES DU SÉMINAIRE DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE (DGER)

Co-conçu et animé par la Mission Agrobiosciences

"Entre peurs et espoirs, comment se ressaisir de la science et la faire partager à nouveau ?" Tel était le thème du séminaire des personnels de direction de l'enseignement technique agricole public français, organisés les 13 et 14 octobre 2008 par la Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche (DGER) du Ministère de l'Agriculture et de la Pêche. Un séminaire dont les interventions sont proposées en ligne sur le magazine web de la Mission Agrobiosciences, qui a participé à la conception et à l'animation de ces deux journées. Sont d'ores et déjà disponibles :

Risques et peurs alimentaires : les leçons des crises contemporaines

 

Alors que notre alimentation est de moins en moins dangereuse au regard des siècles passés, les sociétés occidentales ont le sentiment que les risques alimentaires sont aujourd’hui plus élevés qu’hier. Partant de ce constat, le sociologue Jocelyn Raude, nous oriente vers cette question : n’est-ce pas le système alimentaire contemporain qui est précisément générateur d’angoisses ?

Accéder à l’intervention de Jocelyn Raude »

Alertes, anticipations et annonces de catastrophes dans le domaine agroalimentaire : comment gérons-nous collectivement les incertitudes ?

 

Vache folle, grippe aviaire, salmonelle.... On utilise le terme de “crise” dès lors que surgissent des phénomènes incertains sur notre alimentation. Crises généralement définies par une forme de panique, nommée “psychose”, “hystérie collective”, et autres doux noms de l’affolement des consommateurs ordinaires que nous sommes tous. Reste que, pour Didier Torny, sociologue (Inra), cette “idée résiste assez difficilement aux faits”....

Accéder à l’intervention de Didier Torny »

Comment contenir les peurs pour une meilleure prise de conscience du risque

 

Au lieu de nous essouffler à essayer de contourner ou de maîtriser un risque, ne serait-il pas plus judicieux d’apprendre à vivre avec ? La question mérite d’être posée à la lumière des effets contre-productifs générés par l’excès de précaution et la maîtrise du risque. Ainsi, comme le souligne Patrick Denoux, Professeur en Psychologie Interculturelle, ces derniers, loin de l’atténuer, accroissent le goût du risque réel et la prise de risques inconsidérés. Un changement de posture dont il nous explique à la fois les tenants et les aboutissants.

Accéder à la conférence de Patrick Denoux »


CONTACT ET DÉSABONNEMENT

Abonnement

Si vous souhaitez abonner vos collègues ou ami(e)s à notre lettre électronique, faites parvenir leurs adresses e-mail à : lucie@agrobiosciences.com


Désabonnement
Si vous ne souhaitez plus recevoir notre lettre électronique, vous pouvez vous désabonner ici.

NOUS CONTACTER

MISSION D'ANIMATION DES AGROBIOSCIENCES
ENFA - BP 72 638
31326 Castanet Tolosan
Tél : 05 62 88 14 50
Fax : 05 62 88 14 51
Ou nous contacter par mél : lucie@agrobiosciences.com

La Mission d'Animation des Agrobiosciences (MAA) est un centre de débats publics. Elle est financée par la Région Midi-Pyrénées et le Ministère de l'Agriculture et de la Pêche dans le cadre d'un contrat quadriennal ENFA-DGER-Région.