prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
La Conversation de Midi-Pyrénées
Université des lycéens
Propos Epars
Diffusion sur Radio FMR
Les billets
Les entretiens
Les chroniques
Publications
En collaboration
Nos Sélections
Culture scientifique en Midi-Pyrénées
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
L’actualité Sciences et société. Nov 2010.
La graisse fait aussi bien que la moelle osseuse ! (article original)
L’avancée scientifique d’une équipe toulousaine.
Mastocytes

Le tissu adipeux ne cesse de réserver des surprises. Loin d’être un simple réservoir de graisse, il héberge des cellules qui jouent un rôle essentiel dans les réponses du système immunitaire, notamment pour réagir face à une inflammation ou un processus allergique. Leur nom : les mastocytes, présents dans tous les organes du corps.
Jusque là, la communauté scientifique pensait que ces derniers dérivaient tous de précurseurs situés exclusivement dans la moelle osseuse. Une conviction que vient d’infirmer une équipe toulousaine, l’UMR 5241 CNRS/Université Paul-Sabatier, dirigée par Louis Casteilla, en collaboration avec l’équipe du Professeur S. Valitutti (Inserm U563, Toulouse). Ces derniers viennent en effet de montrer, à partir de travaux sur la souris, que ces cellules étaient également produites au sein même de la masse grasse. L’intérêt ? Cette dernière constitue dès lors une source abondante de mastocytes, plus faciles d’accès que les cellules médullaires. A terme, ce sont de nouvelles pistes thérapeutiques qui s’ouvrent, pour les maladies immunitaires : l’obésité, le diabète, l’athérosclérose, l’ostéoarthrite… Sans oublier les allergies.
Explications par la Mission Agrobiosciences.

 

Commençons par le tissu adipeux, celui qui est dit « blanc » (1), ce fameux gras que certain(e)s cherchent désespérément à réduire, alors même qu’il joue un rôle métabolique vital. On sait en effet depuis longtemps qu’il s’agit là d’une réserve d’énergie en cas de jours maigres, et d’un écran protecteur pour bon nombre d’organes. De même, il est établi depuis belle lurette qu’il joue un rôle endocrinien, abritant quelques dizaines d’hormones (comme la leptine, qui contrôle la prise alimentaire, ou l’adiponectine, qui augmente la sensibilité à l’insuline) dont certaines agissent non seulement localement mais à distance.
Plus récemment, il a été montré qu’il hébergeait également des cellules présentes dans le sang, comme les macrophages et les lymphocytes qui participent à l’immunité, par exemple en détruisant des cellules infectées. Ces cellules, qui forment 20% des cellules du tissu adipeux blanc, sont dites « hématopoïetiques », ce qui signifie littéralement qu’elles produisent des globules sanguins (le grec poiein, dont est issu le terme « poésie », signifiant « agir », « produire », « créer »). Et jusqu’ici, on pensait qu’elles étaient toutes issues de la moelle osseuse, via des cellules souches.
C’est là qu’intervient la « découverte » de l’équipe toulousaine, dont les conclusions ont été publiées dans la revue Stem Cells, le 22 novembre dernier. Ces chercheurs sont en effet parvenus à isoler, chez les souris, un certain type de cellules souches hématopoïétiques. En clair : la masse grasse partage cette capacité avec la moelle osseuse. A cette différence près : les cellules souches du tissu adipeux se différencient majoritairement en mastocytes, dont l’intérêt est de contribuer, de façon majeure, au fonctionnement de notre système immunitaire. Injectées dans le sang des souris et mises en compétition avec les cellules souche de moelle osseuse, elles produisent en plus grand nombre des mastocytes matures et fonctionnels. Mieux, ces cellules souches colonisent d’autres organes que la moelle osseuse, comme l’intestin ou la peau, pour ensuite s’y différencier en mastocytes. Bref, en la matière, le tissu adipeux est une véritable « fabrique » de mastocytes, plus efficace et plus accessible.

Certes, il s’agit là de recherches fondamentales, ainsi que le précise l’un des membres de l’équipe, Béatrice Cousin qui insiste à raison : « Nous sommes encore très loin des applications thérapeutiques. C’est un sujet tout nouveau et il nous faut d’abord démontrer qu’il se passe la même chose chez l’homme. Notre objectif reste avant tout de mieux comprendre le rôle de ces cellules dans le tissu adipeux. » Reste qu’à l’horizon, se profilent peut-être de nouvelles réponses thérapeutiques à des maladies immunitaires, dont certaines sont au cœur des enjeux de santé publique comme l’obésité et le diabète, où les mastocytes joueraient un rôle prépondérant en terme de réponse inflammatoire (dans le cas de l’obésité, par exemple, l’inflammation est produite par la flore intestinale et donne lieu à une réponse immunitaire). Même chose pour l’athérosclérose et l’ostéoarthrite. Sans oublier les allergies, lors desquelles les mastocytes sont les premières cellules activées.
Pour caricaturer, selon que le mastocyte fonctionne correctement ou qu’il se dérègle, il y a là de quoi redonner tout son sens à la distinction populaire entre se faire une bonne ou une mauvaise graisse.

L’actualité Sciences et société. Mission Agrobiosciences. 23 novembre 2010

Sur le thème de l’obésité, on peut lire sur le magazine Web de la Mission Agrobiosciences (publications originales accessibles gratuitement)  :
- L’obésité sous pression, un entretien avec le sociologue Jean-Pierre Poulain. Emission de juin 2010 de "ça ne mange pas de pain !" Obésité, Halal, street-food : sous le régime de la séparation
- Pourra-t-on nous protéger de l’obésité ?. Un entretien avec le Professeur Max Lafontan. Conférence donnée à l’occasion de la séance décentralisée du Conseil National de l’Alimentation, décembre 2004. Télécharger les Actes de cette manifestation
- La politique nutritionnelle en balance : des bienfaits aux excès.. La restitution de la Conversation de Midi-Pyrénées.
- 
Comment les français résistent-ils à l’obésité ?
. L’interview d’Estelle Masson, maître de conférence en psychologie sociale (UBO) par Sylvie Berhier, Mission Agrobiosciences. Emission de mars 2008 de "ça ne mange pas de pain !" "Les malheurs des mangeurs : consommateur ou citoyen, faut-il choisir ?". Télécharger l’Intégrale PDF
- « Trop gros, trop maigres ? Décoder ces normes qui nous (top)-modèlent ! ». Entretien conduit par Valérie Péan, Mission Agrobiosciences, avec Patrick Denoux, Professeur de Psychologie Interculturelle à l’Université de Picardie Jules Verne, Amiens. Emission d’avril 2007 de "ça ne mange pas de pain !". Télécharger l’Intégrale PDF

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société et Cancers et alimentation. Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « l’Alimentation en question dans "Ça ne mange pas de pain !" (anciennement "Le Plateau du J’Go"). Les actes de l’émission de la Mission Agrobiosciences sur l’actualité de Alimentation-Société diffusée sur Radio Mon Païs (90.1), les 3ème mardi (17h30-18h30) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. Revues de presse et des livres, interviews et tables rondes avec des économistes, des agronomes, des toxicologues, des historiens... mais aussi des producteurs et des cuisiniers. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à tous les Entretiens et Publications : "OGM et Progrès en Débat" Des points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Avec les points de vue de Robert Dantzer, Jocelyne Porcher, François Lachapelle... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les publications Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques. Pour tout savoir de l’avenir de ces produits, saisir les enjeux et les marges de manoeuvre possibles dans le cadre de la globalisation des marchés et des négociations au plan international. Mais aussi des repères sur les différents labels et appellations existants. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : "Sciences-Société-Décision Publique"de la Conversation de Midi-Pyrénées. Une expérience pilote d’échanges transdisciplinaires pour éclairer et mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages « Science et Société » et contribuer à l’éclairage de la décision publique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens.
Les cahiers de l’Université des Lycéens, moment de rencontres entre des chercheurs de haut niveau, des lycéens et leurs enseignants. Des publications pédagogiques, agrémentées d’images et de références pour aller plus loin, qui retracent la conférence du chercheur et les questions des lycéens.
Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Histoire de plantes (gui, luzerne, betterave..), de races animales, de produits (foie gras, gariguette...) pour découvrir leur origine humaine et technique et donc mieux saisir ces objets. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux. De la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder aux Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant. De Budapest à Alger, en passant par la Turquie ou Saratov en Russie, le regard singulier d’un chercheur buissonnier en quête de sens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

 

 

Dans cette rubrique

Poincaré, une promenade dans les Méthodes nouvelles de la mécanique céleste
Les changements radicaux de paradigme dans l’histoire des mathématiques.
L’extraction du pétrole jusqu’à la dernière goutte
De la représentation perspective à l’invention de l’espace et à l’actualisation de l’infini.
Le langage des humains entre nature et culture
Léonhard Euler (1707-1783) : la passion de la raison.
La consolidation de la mémoire
Le rêve et les sciences
Médaille Fields : Wendelin Werner
L’information sur l’occupation du sol en accès libre
Actes du séminaire national : Les sciences de la vie et de la Terre au XXIème siècle
Géoconfluences : dossier : Afrique subsaharienne, territoires et conflits.
Eurobaromètre : la perception par les citoyens de l’image de l’UE (Union Européenne) et des activités R&D (Recherche technologique et d’innovation).
Musée Saint Raymond, musée des Antiques de Toulouse (Agenda culture scientifique Midi-Pyrénées 2006)
Le Musée du Miel (Agenda culture scientifique Midi-Pyrénées 2006)

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr