prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
La Conversation de Midi-Pyrénées
Université des lycéens
Propos Epars
Diffusion sur Radio FMR
Les billets
Les entretiens
Les chroniques
Publications
En collaboration
Nos Sélections
Culture scientifique en Midi-Pyrénées
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
Les restitutions de la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées
"La transgénèse à l’épreuve du droit" (Publication originale)
Séance introduite par Pierre Boistard, avec les réactions immédiates de Marc Verprat et Georges Mas

En 2004, la directive européenne (98/44 du 6 Juillet 1998) relative à la protection juridique des inventions biotechnologiques trouve son application dans le droit français. Cette directive, dite de brevetabilité du vivant, soulève nombre d’interrogations sur lesquelles revient Pierre Boistard (LIPM Inra-Cnrs) dans son introduction de la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées du 13 Avril 2005, organisée par la Mission Agrobiosciences.

 

S’appuyant sur l’exemple de l’affaire Percy Schmeiser, cultivateur de colza accusé de contrefaçon par Monsanto, Pierre Boistard remarque que « n’importe quelle variété, peut-être d’une certaine façon appropriée par un détenteur de brevet », à partir du moment où le transgène, mis au point par le détenteur, y est retrouvé. Bien plus, cet exemple remet en cause la notion d’exploitation de brevet, qui « théoriquement implique une opération continue de la personne qui ensuite le met en œuvre ». Parce qu’il est capable de se disséminer seul, il n’en va plus de même avec le transgène.

La première remarque des membres de la conversation porte sur la nature exacte de l’objet breveter. Pouvons-nous breveter le gène en tant que séquence ou en tant que fonction ? Dans un deuxième temps, le débat aborde les conditions d’émergence de la brevetabilité de la matière vivante. Que l’on aborde ce point sous l’angle d’un glissement entre les notions de propriété intellectuelle et industrielle ou encore, d’un envahissement de la sphère publique par la sphère privée, tous mettent en exergue un passage d’une notion à l’autre : « il y a des lignes qui bougent ». Pour d’autres, cette directive gomme une distinction autrefois évidente : celle entre invention et découverte.

A la suite de cette séance, la Mission Agrobiosciences a demandé à Emmanuelle Rial-Sebbag (équipe « Génomique, Santé et société » Inserm) de réagir. Outre la complexité du monde du brevet et, en règle générale, du droit, cette juriste remarque que bien souvent les questions de propriété et de brevetabilité sont traitées ensemble alors que leur contenu diffère légèrement. Si la question de la propriété est inhérente à celle du brevet, il conviendrait de s’interroger sur l’impact du droit du brevet dans le domaine du vivant.

LIRE l’intégralité de la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées "La transgénèse à l’épreuve du droit" édité par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à Toutes les publications de la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées éditées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder au descriptif de la Conversation

Lire les nombreux articles et publications originales sur le thème "SCIENCE ET SOCIETE... édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Lire les nombreux articles et publications originales sur le thème "OGM" édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à l’ensemble de la « Revue de Presse Quotidienne » du Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder aux informations de la PLATEFORME GENETIQUE ET SOCIETE sur le site de la Génopole Toulouse-Midi-Pyrénées

Lire les nombreux articles et publications originales sur le thème "AGRICULTURE" édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Lire les nombreux articles et publications originales sur le thème "ALIMENTATION" édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder au site du Ministère de l’Agriculture

Accéder au site Educagri le Site de la Communauté éducative de l’Enseignement Agricole Français

RETROUVEZ le contenu de cette séance "La transgénèse à l’épreuve du droit" ainsi que l’entretien avec la juriste Emmanuelle Rial-Sebbag (Génétique et Société. Génopole Toulouse-Midi-Pyrénées) en cliquant ci-dessous

 

PDF La transgénèse à l’épreuve du droit-325.5 ko

 

Dans cette rubrique

Sesame : ouvrez-le !
La lettre électronique de la Mission Agrobiosciences. Janvier 2017
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence (article revue de presse)
La nature nous a pourvus d’un mécanisme de reproduction formidablement efficace, la reproduction sexuée
"De quoi ce million de vaches clonées est-il le symptôme ?" La réaction de Dominique Desjeux, anthropologue.
Débat avec les lycéens - Les nanosciences, l’éthique et le vivant... comment piloter la course au vivant ?
La lettre électronique de novembre 2015
La lettre électronique de la Mission Agrobiosciences. Octobre 2015
La lettre électronique de la Mission Agrobiosciences. Juillet 2015

L’éthique des sciences : entre liberté et responsabilité


L’Homme entre chien et loup... quand la question animale divise la société française.
Maladies tropicales et moustiques transgéniques : c’est dengue !
Education au développement durable : « Accompagnons les enfants à une transition intellectuelle et culturelle »
La lettre électronique de la Mission Agrobiosciences. Décembre 2013
Sciences, technologies et marchés : des formes de mobilisation inédites capables de déranger les pouvoirs.

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr